Le chorégraphe Andrew Skeels vient présenter La Rose de Jéricho le 23 octobre prochain à la salle Pierrette-Gaudreault du Mont-Jacob.

De la danse à profusion dans la région

Les amateurs de danse contemporaine, urbaine ou classique auront le choix entre une douzaine de productions au cours des prochains mois au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La programmation 2018-2019 du réseau Objectif Scène propose une pléiade de choix entre des productions sur scène comme sur écran d’ici le printemps prochain.

Les danseurs et autres amateurs sont d’abord invités à assister à une projection gratuite du documentaire Louise Lecavalier – Sur son cheval de feu le 9 octobre à 13 h 30 à la salle Michel-Côté d’Alma, puis le lendemain à la même heure au Théâtre Banque Nationale (TBN) de Chicoutimi.

Une première performance sur scène aura lieu le 23 octobre à la salle Pierrette-Gaudreault du Mont-Jacob. Pour l’occasion, le chorégraphe américain basé à Montréal Andrew Skeels vient présenter La Rose de Jéricho, un exercice dans lequel sept danseurs mélangent les genres et livrent ainsi un hymne à la diversité.

Le chorégraphe Andrew Skeels vient présenter La Rose de Jéricho le 23 octobre prochain à la salle Pierrette-Gaudreault du Mont-Jacob.
–PHOTO COURTOISIE

Le 26 octobre, le TBN sera l’hôte de Corps amour anarchie, performance qui se veut un hommage créé en 2016 et marquant le 100e anniversaire de naissance du chanteur et poète Léo Ferré.

Minuit des possibles – Note quite midnight, oeuvre coproduite avec la Ville d’Alma par la compagnie Cas public sera à l’affiche le 21 novembre à la salle Michel-Côté. La compagnie Marie Chouinard prendra ensuite le relais sur ces mêmes planches en présentant un programme double des ballets Henri Michaux ; mouvements et Le sacre du printemps le 22 mars.

Le ballet contemporain du Nord propose aussi la performance Morphose au TBN le 20 janvier, à 14 h.

Printemps chargé

La saison de danse se conclura de belle façon au printemps prochain, d’abord avec la compagnie Ample Man Danse, qui débarque dans la région avec Qui bougera. Ces genres de «dance battles» qui connaissent du succès autour du globe mettront en scène des danseurs et danseuses de tous les horizons. Une bourse de 500$ sera d’ailleurs remise aux gagnants de chaque bataille.

Les représentations se déroulent sur trois jours, soit le 4 avril à la salle Pierrette-Gaudreault (Jonquière), le 5 à la salle Michel-Côté (Alma) puis le 6 à la salle Desjardins/Maria-Chapdelaine (Dolbeau-Mistassini).

La saison se terminera le 7 avril à Chicoutimi, au TBN, avec la présentation du ballet Peter Pan. Le spectacle jeune public raconte l’histoire originale de J.M. Barrie à travers les mouvements de la danse classique chorégraphiée par le Ballet Synergie.