The Musical Box a permis au public du Théâtre du Palais Municipal de La Baie de revivre l'époque où Genesis repoussait les limites du spectacle rock avec ses mises en scène et ses costumes.

Comme au temps de Genesis

Quelque 500 personnes ont effectué un plongeon dans les années 70, mercredi soir, au Théâtre du Palais Municipal de La Baie. The Musical Box y a proposé sa version de Selling England By The Pound, reproduisant non seulement la musique, mais aussi tout l'aspect visuel de l'oeuvre de Genesis.
Le public est demeuré attentif, mais timide, se contentant d'applaudir entre les pièces tout au long de la soirée. Fort à parier que plusieurs avaient l'impression de revivre l'époque de plus en plus lointaine où Genesis repoussait les limites du spectacle rock en innovant avec ses mises en scène et ses costumes.
Tout du spectacle qui s'offrait à leurs yeux évoquait le début des années 70, époque où Genesis, avec à sa tête Peter Gabriel, a présenté le concert issu de l'album Selling England By The Pound, sorti en 1973.
The Musical Box, qui roule sa bosse depuis 1993, a fait sa marque grâce à sa capacité à reproduire fidèlement l'oeuvre du groupe britannique. Le travail de The Musical Box a même été reconnu par les membres de la formation originale.
Mercredi soir, les spectateurs ont eu droit aux costumes, à la mise en scène et à la théâtralité qui, en plus de la musique, ont permis au groupe de se démarquer.
Au total, neuf pièces ont été offertes au public au cours de la prestation qui a duré plus d'une heure quarante-cinq, sans entracte.
Le groupe a amorcé la soirée avec Watcher of the skies qui figure sur l'album Foxtrot paru en 1972, avant d'enchaîner avec Dancing With The Moonlit Knight, pièce issue de Selling England By The Pound.
Le chanteur Denis Gagné, qui arbore cheveux longs et milieu du crâne rasé, présente les pièces à la manière de Peter Gabriel, allant jusqu'à casser son français par souci de fidélité lors de chacune de ses interventions.
C'est lorsqu'il a présenté The Cinema Show, troisième pièce de la soirée, que le public a fortement réagi pour une première fois, une situation qui allait se répéter à quelques occasions.
Le chanteur est disparu à maintes reprises tout au long du spectacle, pour réapparaître chaque fois vêtu d'un nouveau costume.
Le public a eu droit à I Know What I Like, Firth Of Fifth, The Battle of Epping Forest, mais aussi à The Musical Box de l'album Nursery Cryme et à Horizon et Supper's Ready parues sur Fox Trot. C'est avec cette dernière, d'une durée de plus de 20 minutes, que The Musical Box a terminé la soirée.
Plusieurs spectateurs hochaient la tête et tapaient du pied au rythme des envolées musicales. Ils profitaient du moment, plongés dans leurs souvenirs. C'est ce que The Musical Box propose: un véritable voyage dans le temps.