Le président du Festival de musique du Royaume, Louis Mercier, a lancé une campagne de financement, cette année, dont l’objectif est de 10 000 $.

Campagne de financement pour le FMR: Québec triplera la mise

Le Festival de musique du Royaume (FMR) a lancé une deuxième campagne de financement, qui prendra fin en 2019. Cette campagne, dont l’objectif est d’amasser 10 000 dollars provenant du public, permettra au concours musical d’assurer sa pérennité financière.

C’est un secret de Polichinelle, les organismes culturels éprouvent de plus en plus de difficulté à assurer leur financement de manière récurrente. Beaucoup se tournent alors vers le mécénat et les dons du public pour trouver de nouvelles sources de financement. C’est le cas de l’institution de Chicoutimi qui fait connaître et récompense les nouveaux talents en musique populaire et classique.

Le FMR récidive donc pour trouver de l’argent neuf en collaborant avec le programme Mécénat Placements Culture. Cette initiative du gouvernement provincial permet de tripler le montant donné par la population.

Pour le président de l’organisme, Louis Mercier, cette deuxième campagne permet de constituer « le bas de laine » du FMR. « C’est avantageux pour les organismes culturels. Pour cette campagne, que l’on tient sur deux années financières, on essaie d’amasser un ajustement pour financer notre fonctionnement », raconte M. Mercier.

Dons du public
La première campagne de financement du FMR avait permis d’amasser 59 654 $. Le gouvernement avait alors triplé la mise en donnant une somme de 178 962 $.

Les fonds recueillis par ces campagnes sont placés auprès de la Fondation communautaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour une période minimale de 10 ans. Le festival touche annuellement les intérêts qui sont générés par ces placements. L’argent obtenu par ce programme permet aux organismes culturels de se consacrer à leur mission plutôt qu’à la recherche de financement.

Si le FMR atteint son objectif, ce qu’il a des bonnes chances d’accomplir d’ici la fin de l’échéance, il ajoutera donc 40 000 dollars à la somme qui lui permet de toucher des intérêts chaque année.

Les personnes intéressées à donner au festival peuvent consulter le site internet de l'organisme. Sur la page du FMR, on retrouve un onglet à partir duquel il est possible de faire un don via PayPal. Il est aussi possible de donner par chèque en trouvant les dépliants qui se trouvent au Centre des arts.

Une activité spéciale bénéfice aura lieu l’an prochain, mais les détails sont encore inconnus. La campagne de financement du FMR se terminera en septembre 2019. L’an prochain, le Festival de musique du Royaume en sera à sa 28e édition.