Cette saison, le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre une hausse importante du nombre d'inscriptions.

Camp musical: les étudiants plus nombreux

La saison du Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean s'amorce sur une bonne note. Le nombre d'étudiants connaît une augmentation importante et l'assistance aux différents concerts et événements offerts est plus que satisfaisante.
Cette saison, le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre une hausse importante du nombre d'inscriptions.
« Les choses vont très bien. Le nombre d'inscriptions au camp a augmenté de façon importante. Toutes les sessions sont bien remplies », se réjouit David Ellis, directeur artistique du camp. « Il y a même des sessions où c'est complet. Pour certains instruments, on ne peut pas accepter plus d'inscriptions. On dénote aussi une augmentation de la clientèle assez impressionnante. Dans l'ensemble de la programmation, une augmentation se fait sentir. »
David Ellis estime que la décision d'étaler la programmation sur une plus longue période porte ses fruits. « On a commencé plus tôt et on va finir plus tard. Le résultat est très positif. On a reçu beaucoup de gens pour les concerts de Natalie Choquette, le Quatuor Saguenay et l'Orchestre de le francophonie. On est très contents. On est en quelque sorte sortis de la compétition pendant le mois de juillet où tout était concentré. Avant, les spectacles payants tombaient toujours en même temps que certains événements gratuits dans la région. C'était moins évident de remplir la salle. En étalant la saison, ç'a permis d'avoir de meilleures assistances que par les années précédentes. On a des résultats et ça va très bien pour les prochains événements aussi. »
Place aux profs
Cette année, la direction du camp a voulu accorder plus d'importance aux concerts offerts par les professeurs. 
« Mettre les professeurs en valeur, ça leur donne aussi plus d'énergie pour le camp. Inévitablement, ça donne des professeurs plus impliqués. On valorise le travail des professeurs. Ce sont des artistes professionnels. »
Les professeurs de la session d'art vocal montent notamment un spectacle pendant la session. Le concert mis en scène par Sylvain Bissonnette mettra de l'avant des airs de Mozart. Il sera présenté le 12 août. « L'an dernier, le concert d'art vocal a été un des meilleurs de la saison », assure David Ellis.
Le 8 septembre, Louis-Jean Cormier offrira un spectacle bénéfice au Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'auteur-compositeur-interprète proposera une partie de la prestation en solo à la guitare, puis sera accompagné du Quatuor Saguenay pour une autre portion du spectacle intimiste.
Le baryton Gino Quilico sera en compagnie du pianiste Dominic Boulianne le 26 août afin de rendre hommage à Claude Léveillée et aux grandes chansons du répertoire français.
Sortir des murs
Le Camp musical du Saguenay-Lac-Sain-Jean ouvre ses horizons afin de se rapprocher des gens. Au cours de la période estivale, maintes activités sont organisées en dehors des limites du site. Pour David Ellis, directeur artistique de l'endroit, c'est notamment par l'implication dans la communauté que passe la pérennité du camp. 
« Au lieu de centrer toutes nos activités sur la montagne, nous descendons pour animer des activités dans cette portion du Lac-Saint-Jean », affirme David Ellis d'emblée. 
« C'est ce en quoi je crois. Il faut qu'on soit impliqué dans la communauté. La ville de Métabetchouan-Lac-à-La-Croix a décidé de construire une place où les artistes pourront jouer dans le parc à côté de l'église. Cette initiative vient de l'idée que le camp y soit plus impliqué. Le camp et la ville peuvent collaborer à plusieurs niveaux », estime-t-il. 
C'est justement dans l'optique d'aller à la rencontre du public que les stagiaires et les professeurs de la Session Jazz offriront trois prestations accessibles gratuitement dans des endroits différents la première semaine d'août. 
D'abord, un Jam Plage est organisé à la plage Le Rigolet le 31 juillet à 19 h 30. Le 1er août, l'heure du dîner sera animée par un Jam Parc au parc municipal Maurice-Kirouac situé à côté de l'église. Le 2 août, le Jam Terrasse réunira le public sur la terrasse du camp à 19 h 30. 
« Ça permet au public d'assister aux spectacles facilement. J'ai hâte. Des gens de tous les âges participent. Il y a une super belle énergie. On a l'impression d'être en vacances. Tout se déroule sur de beaux sites. »
Des rendez-vous qui devraient attirer nombre de personnes sur le site du camp sont aussi à l'horaire d'ici la fin de la saison. 
Le baryton Gino Quilico, accompagné du pianiste Dominic Boulianne, rendra hommage à Claude Léveillée et aux grandes chansons françaises le 26 août. 
Le 8 septembre, Louis-Jean Cormier offrira un spectacle-bénéfice intitulé Les passages secrets.
L'auteur-compositeur-interprète proposera une partie de la prestation en solo avec sa guitare, puis sera accompagné du Quatuor Saguenay pour une autre portion du spectacle intimiste. 
« On sort un peu du cadre des concerts du camp. L'idée de mélanger avec le Quatuor Saguenay apporte quelque chose de différent.»
«La vente de billets va déjà très bien. Ceux qui veulent s'en procurer doivent faire vite », souligne David Ellis.