L’équipe du Théâtre Les Amis de Chiffon se prépare à présenter Ulysse et Pénélope à 24 reprises, en décembre, une nouvelle production créée à partir du conte de Louise Portal. La pièce met en scène un petit garçon qui vit en Gaspésie avec sa mère et s’adresse à un public de 3 à 8 ans. En plus des représentations scolaires, les représentations grand public sont prévues à la Salle Murdock du Centre des arts et de la culture de Chicoutimi les 10, 17 et 23 décembre à 14 h.

Bienvenue dans l’univers d’Ulysse et Pénélope

Le Théâtre Les Amis de Chiffon se prépare à faire voyager le jeune public dans l’univers d’Ulysse et Pénélope. Les personnages imaginés par Louise Portal prendront vie à 24 reprises au cours du mois de décembre dans un spectacle de marionnettes mettant en scène amour, amitié, rêve et ambition.

L’équipe du Théâtre Les Amis de Chiffon (TAC) est à pied d’oeuvre depuis des mois afin de préparer une toute nouvelle production de marionnettes destinée au public de 3 à 8 ans. 

Cette fois, l’équipe a été séduite par Ulysse et Pénélope, un texte de Louise Portal publié aux Éditions Hurtubise et finaliste du prix du Gouverneur général 2009. 

« Nous avons reçu quelques propositions. Puis on a découvert le livre de Louise Portal. On a eu un véritable coup de coeur. L’histoire correspond à mes valeurs et à celles de la compagnie. Je me suis dit qu’enfant, j’aurais aimé voir cette histoire, ces messages. On a approché Louise pour mesurer son intérêt, puis il y avait des démarches à entreprendre puisqu’il s’agit d’un conte déjà édité », raconte Marie-Pierre Fleury, metteure en scène qui agit aussi à titre de directrice générale et artistique du TAC depuis deux ans. 

Ulysse et Pénélope est un conte contemporain qui raconte l’histoire d’un petit garçon qui vit en Gaspésie avec sa mère. « C’est un petit garçon que Louise Portal a réellement côtoyé. Elle le voyait marcher sur le bord de l’eau. Elle lui a inventé une histoire. C’est aussi un prétexte pour nous amener dans la mythologie grecque », explique Marie-Pierre Fleury. 

« Dans l’histoire, Ulysse demande à sa maman pourquoi elle a choisi ce nom. Elle lui raconte l’histoire de ce grand héros. Un jour, le garçon trouve une bouteille à la mer dans laquelle une petite fille qui s’appelle Pénélope a laissé un message. Il rêve de retrouver sa Pénélope. C’est une pièce tout en simplicité, tout en douceur, qui a été montée de façon plutôt classique bien qu’on se soit permis quelques folies », décrit la metteure en scène. 

Adapté un livre jeunesse pour la scène relevait du défi pour Mylène Leboeuf, scénographe et conceptrice des marionnettes, décors et accessoires.

« Il fallait respecter l’esthétique de Philippe Béha, qui a illustré le conte de Louise Portal, tout en me servant de mon imagination. Le fait qu’il y avait un livre amène des réponses et des défis à la foi », estime-t-elle. 

Le principal défi de la conceptrice consistait à ce que le décor soit facile à transporter en vue d’une tournée. « Il fallait que le décor soit léger et rapide à monter. »

Celle qui collabore avec le TAC depuis une dizaine d’années a conçu un décor à partir de modules qui peuvent s’emboîter comme des poupées russes. « Les comédiens jouent avec le décor. Les modules deviennent autant des vagues que des falaises. »

Trois comédiens donneront vie aux marionnettes. 

Patrick Simard, qui en est à sa cinquième production avec le TAC, manipulera Ulysse. Il sera accompagné de Marilyne Renaud qui donnera vie à sa maman et de Anne-Louise Imbeault qui manipulera Pénélope. 

« Avec les marionnettes, le défi est de réfléchir aux moindres mouvements. Je compare ça à une chorégraphie. Après, il suffit d’ajouter une couche d’interprétation. C’est beaucoup de travail, mais quand la technique est acquise, ça devient vraiment l’fun. C’est pour ça que c’est merveilleux de présenter la pièce plusieurs fois », affirme celui qui aime voir la magie dans les yeux des enfants. 

Au cours du mois de décembre, 24 représentations seront offertes aux enfants de Saguenay, dont une vingtaine de représentations scolaires. Un cahier d’accompagnement a d’ailleurs été élaboré avec une psychologue et une enseignante à la retraite afin de pousser l’expérience des petits spectateurs encore plus loin. 

Les représentations grand public sont prévues à la Salle Murdock du Centre des arts et de la culture de Chicoutimi les 10, 17 et 23 décembre à 14 h. Il est nécessaire de réserver ses places au préalable, via lepointdevente.com ou au 418-549-7061.

Au final, ce sont quelque 2400 enfants de la région qui auront pu faire connaissance avec les personnages présentés par le TAC.

La troupe entreprendra ensuite une tournée. « On espère se promener avec la pièce pendant trois ans », affirme Hélène Dallaire, directrice au développement et aux communications.