Atchoum foulera la scène de la Boîte à Bleuets d’Alma, samedi après-midi. Elle donnera un spectacle taillé sur mesure pour cette activité dont les profits seront versés à la Fondation Rêves d’enfants.

Atchoum chante pour Rêves d’enfants

Atchoum donnera un spectacle le 25 mai, à 14 h, à la Boîte à Bleuets d’Alma. Accessible au coût de 20 $, cet événement a pour objet de financer les activités de la fondation Rêves d’enfants, dont la mission est chère au coeur de Véronique Gagné. Au fil de sa carrière, l’artiste derrière le clown a eu maintes occasions de constater les bienfaits que ces projets apportent aux tout-petits.

« Quand ils savent que leur rêve va se réaliser, ça les motive, a-t-elle énoncé mercredi, lors d’une entrevue téléphonique accordée au Progrès. Ce que je trouve louable, aussi, c’est le fait que l’homme qui a organisé cette activité, Éric Lapointe, a lui-même bénéficié d’un rêve d’enfant quand il était jeune. Pourtant, il est loin du monde du spectacle ou de l’événementiel. C’est un commis aux pièces chez Massey Ferguson. »

Le rendez-vous de samedi devait avoir lieu à la Salle Michel-Côté, mais des raisons techniques ont entraîné son déplacement à la Boîte à Bleuets. L’artiste y voit un avantage pour le public, puisque ce lieu de diffusion a été rénové récemment. Il est plus grand, tout en conservant un caractère intimiste. « Il y aura plus de place pour danser et tout le monde va bien voir », fait observer la chanteuse et comédienne.

Atchoum proposera un spectacle sur mesure et parmi les faits saillants, on note l’interprétation de La ballade des bobos avec la petite Mya, une fillette d’Alma qui, elle aussi, a vu un rêve se matérialiser. « Je suis contente de participer à cet événement parce qu’il y a beaucoup de matériel d’Atchoum dans les hôpitaux, là où des enfants traversent des périodes difficiles. C’est ma façon de donner au suivant », confie Véronique Gagné.

L’Opération Enfant Soleil

Une autre activité caritative est inscrite à l’agenda d’Atchoum, soit le Téléthon Opération Enfant Soleil qui aura lieu le 2 juin, à l’ExpoCité de Québec, et qui sera diffusé par le réseau TVA. Animé par Annie Brocoli et Maxime Landry, il débutera à 7 h avec des numéros que livreront les artistes jeunesse les plus en vue. Il y aura des solos, ainsi qu’une intervention qui réunira tout ce beau monde.

« J’ai participé à cette activité il y a six ans et je suis heureuse que le comité organisateur m’ait invitée à y retourner, mentionne Véronique Gagné. Ce sera plaisant de voir les collègues, puisque nous avons rarement la chance de nous croiser. J’apprécie aussi le fait qu’au lieu de chanter sur une bande sonore, nous serons accompagnés par un orchestre. »

Une fois de plus, Atchoum présentera La ballade des bobos. Cette fois, c’est la fillette qui a participé à l’enregistrement de la pièce, Maelly Potvin, qui complétera le duo. « Elle n’a jamais interprété la chanson en public. Nous devions le faire au festival Saveurs et trouvailles, l’été dernier, mais le spectacle a été interrompu par la grêle. J’ai trouvé ça dommage, surtout que Maelly était partie de Bécancour pour me rejoindre à Jonquière », raconte Véronique Gagné.