Ana Popovic promènera ses blues à Chicoutimi, le 20 avril, à la faveur d'un spectacle présenté au Théâtre Banque Nationale. La guitariste et chanteuse sera l'une des têtes d'affiche du Festival jazz et blues de Saguenay.

Ana Popovic au Festival jazz et blues de Saguenay

Ana Popovic illuminera la scène du Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, le 20 avril. La chanteuse et guitariste originaire de la Serbie, désormais établie à Los Angeles, représentera en effet l'une des têtes d'affiche du Festival jazz et blues de Saguenay, dont la 23e édition se déroulera du 17 au 21 avril.
« Je la vois aller depuis quelques années et enfin, les dates concordent. Nous l'accueillerons en compagnie de son groupe et comme la première partie sera assurée par Steve Hill, ce sera une grosse soirée de blues », a souligné Jacques Dubé, responsable des communications, à la faveur d'une entrevue accordée au Quotidien.
Il ajoute que les billets seront mis en vente aujourd'hui à 10 h, par l'entremise de Diffusion Saguenay. Ana Popovic n'a jamais joué dans la région, mais celle qui fait carrière depuis plus de 20 ans, partout dans le monde, sera précédée par sa réputation. Certains l'ont identifiée comme la version féminine de Hendrix et il est vrai que son jeu laisse voir une certaine parenté avec celui du prodige de Seattle, dont elle reprend des classiques à l'occasion.
« Elle est régulièrement classée parmi les meilleurs guitaristes d'aujourd'hui », a d'ailleurs écrit un reporter du National Rock Review en novembre, à la suite d'un spectacle donné au Texas. Le programme comprenait Crosstown Traffic du grand Jimi, ainsi que Navajo Moon, hommage rendu à un autre de ses modèles, Stevie Ray Vaughan.
Ses pairs aussi lui trouvent des qualités, comme en témoignent ses sorties sur scène avec le regretté BB King, le vénérable Buddy Guy, ainsi que d'autres as du manche tels Gary Clark Jr et Joe Bonamassa. Son indéniable présence autant que son jeu délié lui permettent de tenir son bout dans un environnement où la présence des femmes demeure marginale.
Rappelons, à cet égard, que l'édition 2018 comprend le spectacle que Nanette Workman donnera avec l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Nanette symphonique (le 21 avril, au Théâtre Banque Nationale). Les femmes et le blues occuperont donc une place de choix, ce qui reflète le désir du comité organisateur de trouver un juste équilibre par rapport au jazz.