Près de 250 personnes sur la scène, 14 chefs de choeur différents et des pièces que tout le monde connaît, de Nous autres des 2 Frères à J'ai pour toi un lac de Gilles Vigneault, en passant par Le coeur est un oiseau de Richard Desjardins. Ainsi se déclinera le Ralliement choral tenu à la Salle Michel-Côté d'Alma, le 2 avril à 14 h.

Alma accueillera 250 choristes

Près de 250 personnes sur la scène, 14 chefs de choeur différents et des pièces que tout le monde connaît, de Nous autres des 2 Frères à J'ai pour toi un lac de Gilles Vigneault, en passant par Le coeur est un oiseau de Richard Desjardins. Ainsi se déclinera le Ralliement choral tenu à la Salle Michel-Côté d'Alma, le 2 avril à 14 h.
Cet événement a lieu tous les deux ans et réunit des choristes provenant de 14 formations établies au Saguenay-Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et dans la région de Charlevoix, de même qu'à Chibougamau et La Tuque. C'est l'occasion de voir des gens qui s'autorisent un plaisir rare, celui de chanter dans un cadre moins familier que d'habitude, avec de nouveaux collègues, de nouveaux chefs et de nouveaux arrangements mis au service d'un répertoire laissant place à la découverte.
« Il s'agit du plus gros spectacle de chant choral présenté au Saguenay-Lac-Saint-Jean et, à chaque édition, les gens sont heureux de se rencontrer. C'est d'autant plus agréable que nous n'avons pas souvent la chance de voir les autres chorales parce qu'on est pris par la nôtre », explique Gisèle Munger, présidente de l'organisme qui chapeaute ce rendez-vous, le Ralliement régional des chorales La Gaillarde.
Signe que ses camarades sont motivés, leur maîtrise du répertoire a été impressionnante, en fin de semaine dernière, alors qu'ils participaient à une première journée de répétition à la Cité étudiante de Roberval. Chacun avait reçu les partitions à la fin de 2016 afin de se préparer à la maison et, manifestement, cette étape du processus créatif n'a pas été escamotée. « Ça sonne. C'est formidable », résume la présidente.
« Une grande fête »
Deux anniversaires seront célébrés à l'occasion du concert, soit les 150 ans de la ville d'Alma et le 65e d'Aquilon, la chorale hôtesse. Fait exceptionnel, c'est cette formation qui a soumis aux chefs une liste de chansons à partir desquelles ils ont pu constituer le programme. D'ordinaire, on demande à chacun d'eux de proposer deux titres.
Comme on s'en doute, la composition de François Lachance écrite pour les fêtes du 150e fait partie du concert, alors que d'autres ont été intégrées à la liste parce qu'elles véhiculent un message qui s'harmonise avec ce que vivent les Almatois cette année. C'est le cas de J'ai pour toi un lac, une allusion transparente au lac Saint-Jean, et du succès de Marc Dupré, Nous sommes les mêmes.
En plus des choristes, cinq musiciens seront à pied d'oeuvre afin de montrer comment des chansons qu'on croit connaître à l'endroit et à l'envers, tant elles ont été entendues souvent, peuvent prendre un visage différent lorsque 250 personnes se les approprient. « Nous avons bien hâte. Ce sera une grande fête », anticipe Gisèle Munger.
Notons que les billets sont en vente au coût de 25 $ l'unité (pour réserver, on téléphone au 418 669-5140 ou on écrit à l'adresse aquilonalma@hotmail.com) et qu'il sera possible de s'en procurer à la porte. Ce sera le 24e ralliement du genre et le premier qu'accueillera la ville d'Alma depuis au moins un quart de siècle, rapporte la présidente.