L’Orchestre symphonique de Longueuil se rendra sous les balcons de deux résidences pour personnes âgées de Gatineau, lundi 24 août. Des performances sont prévues devant le CHSLD La Pieta (à 14h15) et devant le CHSLD Lionel-Edmond (à 15h15). Sur la photo: le violoniste et maestro Alexandre Da Costa (à gauche) dirige Caroline Chéhadé, Ariane Bresse, Brian Bacon, Christopher Best et Gilbert Fleury.
L’Orchestre symphonique de Longueuil se rendra sous les balcons de deux résidences pour personnes âgées de Gatineau, lundi 24 août. Des performances sont prévues devant le CHSLD La Pieta (à 14h15) et devant le CHSLD Lionel-Edmond (à 15h15). Sur la photo: le violoniste et maestro Alexandre Da Costa (à gauche) dirige Caroline Chéhadé, Ariane Bresse, Brian Bacon, Christopher Best et Gilbert Fleury.

Alexandre Da Costa en concert devant deux CHSLD de Gatineau

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
L’Orchestre symphonique de Longueuil (OSL) et son directeur artistique, le violoniste Alexandre Da Costa, visiteront d’ici cet automne une quinzaine de villes du Québec dont Gatineau, ce lundi, où ils donneront de courts concerts sous les fenêtres de centres pour aînés. 

Entre les mois d’août et d’octobre, M. Da Costa et une poignée de musiciens visiteront Gatineau, Shawinigan et Trois-Rivières, mais aussi Percé, Joliette, Boucherville, Beauharnois, Terrebonne, Mont-Tremblant et Montréal, ainsi que «plusieurs autres régions», où ils proposeront des prestations de 45 minutes sous les balcons de divers CHSLD. 

L'orchestre sera à Gatineau lundi 24 août, pour offrir deux performances distinctes aux aînés du CHSLD La Pieta (à 14h15) et du CHSLD Lionel-Edmond (à 15h15).

Les concerts s’inscrivent dans le cadre de l’initiative «Balcons Symphoniques» lancée il y a quelques mois par l’OSL, dans un «élan de solidarité» envers le personnel soignant.  

Balcons Symphoniques s’est d’abord décliné sous forme de capsules vidéo diffusées sur les réseaux sociaux, à travers lesquelles l’orchestre dit avoir cherché à «souligner le travail exceptionnel du personnel hospitalier en temps de crise». 

Le projet a «résonné bien au-delà de l’idée originale», se réjouit l’OSL, qui a ensuite organisé une série de «mini-concerts extérieurs» devant plusieurs résidences pour personnes âgées, afin de leur offrir «un moment de détente et de réconfort musical».

Ces concerts extérieurs ont pavé la voie à une «tournée à grande échelle pour le bénéfice des résidents de CHSLD du Québec». Le coup d’envoi de cette tournée rebaptisée Balcons Symphoniques - Mémoire collective a été annoncé jeudi 6 août. 

Le répertoire visité ne sera pas cantonné au «classique»: l’orchestre a l’intention de «symphoniser des chansons et œuvres qui ont marqué le Québec». «La vision musicale de la tournée servira, entre autres, à rappeler que la musique classique est bien vivante et axée sur le futur», indique Alexandre Da Costa.

Les concerts en région impliqueront une «petite formation de six musiciens» dirigée par le maestro Da Costa. Les concerts feront briller en alternance les cordes, les cuivres et les bois. Leurs dates précises n’ont toutefois pas été précisées.

Les prestations respecteront les normes gouvernementales ainsi que les directives des services de police locaux, précise l’orchestre.

Pour visionner une prestation extérieure donnée par l'OSL en mai sous les balcons d'un CHSLD, suivre ce lien

La tournée <em>Balcons Symphoniques - Mémoire collective</em> ne se contentera pas de puiser dans le grand répertoire classique: l'orchestre entend «symphoniser des chansons et œuvres qui ont marqué le Québec».

La musique, c’est la santé

Pour l’ensemble montérégien, il s’agit aussi d’une «manière de prouver que la musique est un bien essentiel pour la santé».

«Nous avions envie, les musiciens de l’Orchestre et moi-même, d’offrir à tout le Québec la chance de vivre un moment de thérapie musicale effective», explique Alexandre Da Costa, 

réjoui à l’idée de «sortir de notre périmètre habituel pour aller à la rencontre de tout le Québec». 

«Plus que jamais, je crois que la musique peut faire office de baume et j’espère sincèrement que cette tournée musicale apportera du réconfort à ceux et celles qui en ont besoin. », poursuit le violoniste prodige, qui a enseigné plusieurs années au Conservatoire de musique de Gatineau.  

Par la bande, le projet se présente comme «une bouée de sauvetage pour les musiciens et les artistes du Québec»; il vient aussi souligner «l’importance de soutenir les musiciens de manière financière et psychologique».

La tournée bénéficie de l’appui financier du ministère de la Culture et des Communications et du Conseil des arts et des lettres du Québec.  

Renseignements: osdl.caFacebook