Le duo 2Frères a été accueilli comme des membres de la famille à Saint-Ambroise.

2Frères et la parenté

À Saint-Ambroise, Érik et Sonny Caouette ont été accueillis comme des membres de la famille. Le duo 2Frères, qui agit cette année à titre de parrain du Festival de la chanson de Saint-Ambroise, était sur la scène de l’amphithéâtre Marcel-Claveau, vendredi, pour le traditionnel spectacle qui précède la grande finale.

Arrivant en entonnant la pièce Léo Gagné, ils ont enchaîné les succès de leurs deux premiers albums, en ajoutant quelques reprises pour faire lever le party, allant des BB au Backstreet Boys, en passant par Francis Cabrel. Les spectateurs, eux, ne se sont pas fait prier pour les accompagner en fredonnant les refrains accrocheurs de leurs chansons qui vont droit au but.

« Notre spectacle, c’est comme une rencontre de famille. Vous êtes notre famille de la soirée. Vous nous connaissez mieux qu’on vous connaît, alors on va vous poser quelques questions », a dit Érik Caouette, lorsqu’il s’est adressé au public pour la première fois.

2Frères s’est alors mis à interagir avec la foule comme un duo comique l’aurait fait, en lançant une réplique punchée à chacune des réponses des spectateurs interpellés.

Tout au long de la soirée, c’est d’ailleurs le thème de la rencontre familiale qui a ponctué les interventions de 2Frères.

Ils introduisaient leurs chansons en parlant des événements qui sont universels dans les rassemblements familiaux, comme un oncle quimontre des photos prises en voyage avec insistance, ou encore la nostalgie que nous amènent parfois ces grands rendez-vous.

Dans le meilleur comme dans le pire, ces rencontres familiales, comme vendredi soir, sont celles où on fabrique des souvenirs impérissables.

Érik Caouette était heureux de jouer en dehors du cadre de la compétition du Festival.

Salle comble

Le spectacle était présenté devant une salle comble. Environ 800 personnes étaient présentes. Même si elle se tenait dans un aréna bondé, la soirée est demeurée intime et à l’image de ces artistes qui sont restés eux-mêmes dans la popularité.

« Je me sens pas mal mieux ce soir que les trois autres fois où j’ai participé au festival », a résumé le chanteur du duo, Érik Caouette.

En première partie, les spectateurs ont retrouvé des visages familiers. Belle Grand Fille, la gagnante dans la catégorie auteur-compositeur-interprète de 2018, et Alexandra Chayer, qui avait remporté la catégorie interprète adulte et qui s’est fait remarquer l’hiver dernier en participant à La Voix dans l’équipe de Marc Dupré, ont fait un retour apprécié à Saint-Ambroise.

Les deux chanteuses avaient décidé d’interpréter les chansons qui leur avaient porté chance en 2018.

Finalistes

Par ailleurs, le festival a dévoilé le nom des participants à la grande finale, qui sera présentée samedi, dans l’amphithéâtre Marcel-Claveau.

Les coups de coeur de la catégorie 7 à 12 ans sont Jolianne Duguay, Evelyne Bouchard, Livia St-Pierre et Alexis St-Pierre. Les interprètes de 13 à 17 ans qui auront la chance de fouler la scène du festival une seconde fois sont Maxim Doucet, Édouard Rochefort, Amélie Paradis et Ariane Morin, tandis qu’Héloïse Yelle, Christine Beaulieu, Vanessa Roberge et Lauriane Yargeau se sont démarqués dans la catégorie interprète de 18 ans et plus.

Thomas Croft, Marie-Ève Laure, Pierre-Luc Larouche et Dave Harmo ont quant à eux obtenu la faveur des juges avec leurs compositions originales et tenteront d’être le lauréat de la catégorie auteur-compositeur-interprète de la 28e édition du Festival de la chanson de Saint-Ambroise.

Le guitariste Sonny Caouette a lancé quelques répliques humoristiques bien placées tout au long de la soirée.

Après une prestation de chacun des finalistes, le jury entrera en délibéré et choisira les gagnants le soir même.