2Frères amorcera sa saison des festivals aujourd’hui, dans le cadre de La Grande Ourse. Le groupe participera à la première édition de cet événement à 21h, à L’Anse-Saint-Jean. Il sera précédé par Cynthia Harvey et Karo Laurendeau, attendues à 19h30.

2Frères amorce sa saison des festivals

Le groupe 2Frères amorcera sa tournée des festivals aujourd’hui, à L’Anse-Saint-Jean. Il participera à la première édition de La Grande Ourse aux alentours de 21h, dans le voisinage du terrain de camping. Ce sera l’occasion d’étrenner la version remaniée du spectacle en salle inspiré de La route, le deuxième enregistrement portant la griffe des frères Caouette.

Les effectifs passeront de cinq à sept musiciens, en comptant les têtes d’affiche. Deux personnages familiers seront en effet de retour, la violoniste Léa Sanacore et le pianiste Nino Carlo Fabi. Quant au répertoire, il comportera plusieurs reprises faisant écho à la période où le duo écumait le circuit des chansonniers. L’atmosphère sera encore plus détendue qu’à l’ordinaire.

«Travailler six ans dans les bars nous a permis de développer différents styles, un éventail qui couvre le rock, le folk et le country. On va profiter de la tournée pour faire des chansons qu’on rêve d’interpréter depuis des années, ce qui donnera un ton plus dynamique au spectacle. Les gens verront à quel point la complicité est grande au sein de l’équipe, puisque Éric et moi, on va donner le «spotlight» à nos collègues», a décrit Sonny Caouette lors d’une entrevue téléphonique accordée au Progrès.

Il s’agira de la deuxième virée estivale de 2Frères. L’an dernier, le groupe avait ratissé large en participant à 32 festivals, un nombre exceptionnellement élevé. Il a été ramené à 11 parce que le marché avait été passablement écrémé, qu’il aurait été difficile de justifier une seconde visite dans un délai aussi bref. En plus, il y avait le désir des artistes de reprendre leur souffle.

«L’été passé, ça avait été difficile au niveau physique. J’ai fait une laryngite dont je me suis remis difficilement. Cette fois, j’aurai plus de temps pour relaxer avec ma femme et ma fille», raconte Sonny Caouette. Ces pauses seront d’autant plus appréciées que la tournée en salle reprendra sur les chapeaux de roues à l’automne. L’album étant sorti en novembre, il reste pas mal de temps pour l’exploiter. C’est seulement à la fin de 2019 que le cycle de La route sera complété.

«À ce moment-là, nous prendrons un “break” de quatre ou cinq mois en famille et nous en profiterons pour préparer de nouvelles compositions. Nous ne souhaitons pas répéter l’expérience vécue lors de la création du dernier disque. Comme nous étions en tournée, le processus avait été laborieux», fait observer le chanteur et guitariste.

En attendant, il a hâte de participer à La Grande Ourse, un événement lancé par les Productions Hakim, de concert avec la municipalité de L’Anse-Saint-Jean. «Ce sera notre première présence à cet endroit, mais on a beaucoup d’amis au Saguenay-Lac-Saint-Jean, des liens qui remontent à nos années dans les bars. La chaleur entre les gens et nous, c’est particulier. Je ne peux pas expliquer cette histoire d’amour», confie Sonny Caouette.