Les invités du Conservatoire de musique de Saguenay ont pu entendre plusieurs élèves à l'occasion de l'activité-bénéfice tenue jeudi soir.

13 000 $ pour la relève

La première activité de financement au profit du Conservatoire de musique de Saguenay a été couronnée de succès, jeudi soir. Les organisateurs espéraient réunir 100 personnes afin d'amasser des fonds. Au final, 126 billets ont trouvé preneurs générant 13 000 $ et convainquant du coup l'organisation de récidiver dès l'an prochain.
Louise Bouchard, directrice du Conservatoire de musique de Saguenay, affichait un air satisfait dans le hall de l'établissement où les invités faisaient leur entrée au son de la musique d'élèves, jeudi soir.
« Je suis tellement contente. C'est un acte de foi de la communauté. Les gens aiment le Conservatoire. C'est un franc succès. Ça dépasse nos attentes. C'est enthousiasmant. »
L'activité-bénéfice, intitulée Coup de coeur pour le Conservatoire de Saguenay, a permis d'amasser un montant considérable de 13 000 $.
« L'argent servira entièrement aux élèves et aux projets spéciaux qui permettent de rendre la musique accessible aux jeunes », explique la directrice.
Le montant servira notamment à l'achat de nouveaux instruments qui permettent la tenue d'activités parascolaires à l'extérieur du Conservatoire, une façon de rejoindre le plus de jeunes possible et de leur donner accès à la musique.
Jeudi soir, le Conservatoire débordait de vie. Des élèves ont fait entendre leurs instruments sur les deux étages où les visiteurs étaient conviés.
Un encan silencieux, qui permettait notamment de mettre la main sur des oeuvres d'art, a aussi permis d'amasser une somme supplémentaire. Louise Vaillancourt, membre de la Fondation du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec, s'était déplacée pour l'occasion.
« La fondation qui agit au niveau de la province offre notamment des bourses d'excellence. Nous avons des conservatoires dans sept villes et chacun d'eux est encouragé à tenir au moins un événement-bénéfice par année. Ça représente des entrées d'argent assez importantes », affirme-t-elle.
Celle qui est responsable du financement au sein de la fondation a profité de l'occasion pour annoncer le début d'une campagne de financement québécoise pour soutenir les conservatoires.
« On veut créer un bon fonds pour pouvoir continuer. On va déployer des équipes dans toutes les régions du Québec. Cette campagne va nous permettre d'avoir les reins plus solides pour favoriser nos élèves. »
La Fondation du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec bénéficie aux élèves de la région, notamment grâce à l'attribution de bourses.
« Grâce à la fondation, on peut poursuivre nos rêves. Le futur est prometteur. On a beaucoup de relève musicale », assure Louise Bouchard.
Après la partie protocolaire de la soirée-bénéfice, les invités ont eu droit à un concert réunissant des élèves et des enseignants du conservatoire. La prestation a permis de témoigner, aux personnes présentes, du bien-fondé de leur soutien.