Hubert Lemire, Sarah Berthiaume, Emmanuelle Jimenez et Dany Boudreault sont les acteurs d’une pièce de théâtre de type cabaret qui se démarque par sa proximité de l’actualité.

« Jusqu’où te mènera ta langue? »: un cabaret qui brasse la cage

Ce n’est pas parce que l’heure est grave qu’il ne faut pas s’amuser un peu. Les quatre auteurs de l’étrange, mais fascinant objet théâtral qu’est Jusqu’où te mènera ta langue?, présenté mercredi à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, en font la démonstration dans une oeuvre politique et poétique.

Si fallait mettre Jusqu’où te mènera ta langue? dans une case, on dirait qu’il s’agit d’un cabaret littéraire. Quatre auteurs accompagnés de deux musiciens font la lecture de textes de leur cru, avec comme seul accessoire un micro et comme seul décor un Cahier Canada jaune surdimensionné.

C’est ce cahier qui est le fil conducteur de la pièce. Sur scène Hubert Lemire, Dany Boudreault, Emmanuelle Jimenez et Sarah Berthiaume nous lisent les réponses qu’ils ont données aux «devoirs» du metteur en scène, Martin Faucher, et qu’ils doivent écrire dans leur cahier.

«Quels mots aimeriez-vous susurrer dans l’oreille d’une personne que vous détestez?», demande le metteur en scène. «Créez une fake news qui vous ferait du bien», exige-t-il. «Écrivez le mot que vous ne voudriez jamais entendre dans la bouche de votre enfant», propose-t-il.

Ces consignes du metteur en scène sont des morceaux d’une courtepointe qui émeut, indigne, fait rire et veut susciter une réflexion sur les enjeux qui habitent le quotidien de tous en 2019.

Les textes imposés sont entrecoupés par des «Sujets libres». Ces dissertations sont livrées par les comédiens du Jamais lu, l’organisme qui produit cette pièce atypique, et par les auteurs Annick Lefebvre et Martin Giguère. Ce dernier donne d’ailleurs une des meilleures prestations de la soirée, tant par la qualité de sa plume que par la livraison de son texte.

Les «Sujets libres» sont autant de raisons de souhaiter que les humains arrivent à s’entendre et à moins se chamailler sur les réseaux sociaux, ou encore, de s’émouvoir de la beauté et de la laideur que l’on peut rencontrer dans un trajet en voiture entre Montréal et le Saguenay.

Deux représentations

Si le concept de Jusqu’où te mènera ta langue? devait être éphémère, il roule depuis plusieurs années déjà. Pour sa première présence dans la région, mercredi, le cabaret littéraire a su démontrer sa pertinence et sa capacité à se renouveler. Une des forces des textes lus est qu’ils sont collés à l’actualité. Plusieurs d’entre eux font référence à des événements survenus dans les derniers jours et ont été adaptés pour le public de Saguenay.

Jusqu’où te mènera ta langue sera présenté de nouveau jeudi soir à la salle Lionel-Villeneuve de Roberval, ainsi que vendredi à la Boîte à Bleuets d’Alma.