Websérie Le Quatuor Alcan (2014)|La Fabrique culturelle

Au lendemain du changement de nom du Quatuor Alcan pour le Quatuor Saguenay, la Fabrique culturelle nous propose 4 portraits des membres de l'ensemble musical de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean réalisés en 2014.
Tour à tour, les musiciens du Quatuor nous présentent une oeuvre phare et son compositeur. Le prétexte est bon pour découvrir l'univers de chacun des instrumentistes alors qu'ils soulignaient le 25e anniversaire de leur formation.
Ce sont les violonistes Laura Andriani et Nathalie Camus, l'altiste Luc Beauchemin et le violoncelliste David Ellis.
Laura Andriani et Giuseppe Verdilo
La violoniste Laura Andriani nous fait découvrir le travail du compositeur Giuseppe Verdi et son Quatuor à cordes en mi mineur.
Premier violon du Quatuor Alcan et membre de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andriani et ses complices jouissent d'une réputation d'excellence au Canada et à l'étranger.
Nathalie Camus et Bedrich Smetana
La violoniste Nathalie Camus partage sa vision du compositeur tchèque Bedrich Smetana et de son quatuor numéro 1 en mi mineur écrit en 1876, intitulé De ma vie.
Deuxième violon du Quatuor Alcan, Camus et ses complices sont aussi les premières chaises de  l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Luc Beauchemin et Denis Gougeon
L'altiste Luc Beauchemin nous fait découvrir le travail du compositeur contemporain québécois Denis Gougeon et sa pièce intitulée Jeux de cordes.
David Ellis et Joseph Haydn
Le violoncelliste David Ellis parle du compositeur Joseph Haydn et de son quatuor à cordes en ré majeur, op. 20 no 4.
Crédits
• Télé-Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean : Jocelyn Robert, Julie Pelletier;
• Réalisation : Nicolas Lévesque
• Caméra : Sylvie Gravel et Guillaume Langlois
• Montage : Sylvie Gravel
Crédits - OEuvres
• Quatuor à cordes en mi mineur, Giuseppe Verdi;
• Bedrich Smetana, compositeur, Quatuor numéro 1 en mi mineur, De ma vie;
Jeux de cordes, Denis Gougeon;
• Quatuor à cordes en ré majeur, op. 20 no 4, Joseph Haydn.