Martin Pouliot espère que son équipe sera en mesure de résister le plus longtemps possible aux attaques des Aigles. La série contre Trois-Rivières s'amorce lundi soir en Mauricie.

Victoire des Voyageurs à Québec

Menottée pendant les trois premières manches, l'offensive des Voyageurs de Saguenay s'est mise en marche à partie des trois manches suivantes pour arracher une victoire de 8-7 aux Diamants de Québec dans le magnifique stade Canac.
L'entraîneur-chef Martin Pouliot n'était pas peu fier de ses protégés. «C'est effectivement une très grosse victoire contre Québec, encore une fois grâce à l'attaque. Je pense qu'on méritait cette victoire. Nous avons 13 coups sûrs contre quatre pour eux», mentionne-t-il.
«Encore une fois, l'attaque a été le point saillant du match avec (Frédéric) Girard qui a deux coups sûrs, Yan-Éric en a trois, les recrues du bas de l'alignement se sont manifestées, soit (Antoine) Gervais avec trois coups sûrs en quatre présences au bâton, et (Jean-Nicolas) Lebrun a produit deux points avec un double», de souligner le pilote de la formation jonquiéroise. «On joue du bon baseball et l'attaque ne dérougit pas. On est constamment dans la ''game''. Ce que j'aime de notre équipe, c'est que Trois-Rivières, Charlesbourg et Québec sont des puissances dans la ligue depuis des années et on est capables de rivaliser contre eux. On est capables de revenir dans le match avec une ou deux bonnes frappes», ajoute-t-il.
Le lanceur partant des Jonquiérois, Yan-Éric Tremblay, a été en mesure de limiter les Diamants à un seul point (en deuxième manche) sur les trois premières. En début de quatrième, les Voyageurs ont pris les devants 3-1. Frédéric Girard s'est présenté au bâton alors que les buts étaient remplis pour inscrire le premier point des Voyageurs. Puis, Yan-Éric Tremblay a fait entrer deux coureurs en frappant un coup sûr lui aussi avec des buts remplis, ce qui a permis aux Voyageurs de se forger une avance de 3-1. Mais voilà que Québec a répliqué avec deux points, de sorte que les deux équipes étaient nez à nez après quatre manches. Dans la manche suivante, les deux équipes ont inversé leur production offensive (Saguenay 2 et Québec 3), ce qui a permis aux Diamants de reprendre les devants 6-5. En sixième, l'attaque des Voyageurs a poursuivi sur sa lancée avec trois autres points pour porter leur avance à 8-6. Les Diamants ont réduit l'écart à un seul point en fin de sixième. Puis, Jean-Michel Tremblay s'est amené en relève et a tiré les marrons du feu assez rapidement pour confirmer la victoire des siens. Pour les Diamants, il s'agissait d'une troisième défaite de suite en autant de rencontres à leur domicile, et d'une 4e d'affilée, eux qui n'avaient pas connu la défaite à leurs sept premiers matchs.
Les Voyageurs reprendront le collier samedi après-midi, au Stade Richard-Desmeules pour un programme double contre Repentigny. «C'est une autre grosse attaque et une autre des équipes dans la ligue qui aspirent au championnat», a souligné Martin Pouliot.
Mentionnons enfin que les partisans des Voyageurs ont pu suivre la rencontre sur les ondes radiophoniques de CKIA 83,3 sans être trop dépaysés puisque le descripteur du match est Dominic Bolduc, l'ancien descripteur des Voyageurs à CKAJ et aussi bien connu comme descripteur des Marquis de Jonquière dans la Ligue nord-américaine de hockey.