Vente de maisons à Saguenay: une 4e baisse consécutive

Le marché immobilier résidentiel saguenéen continue sa chute. En 2016, un peu plus de 1000 ventes résidentielles ont été conclues, ce qui représente une quatrième baisse annuelle consécutive. De plus, Saguenay est la seule région métropolitaine à avoir enregistré une diminution des transactions.
La Chambre immobilière du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CISL) a publié, mardi, un communiqué de presse rapportant les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay. Ces données sont établies à partir de la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.
Parmi les faits saillants, le marché saguenéen a affiché un recul de 2% du nombre de transactions, avec 1092 ventes, par rapport à 2015. Il s'agit d'une quatrième baisse annuelle consécutive et de la seule baisse observée à travers les six RMR de la province.
Le repli le plus important à Saguenay est observé pour les copropriétés (-29%), tandis que les ventes de maisons unifamiliales ont augmenté d'un point de pourcentage.
Sur le plan géographique, les secteurs de la périphérie de Saguenay (+16%), de Chicoutimi-Nord et Canton-Tremblay (+5%) et de Chicoutimi (+3%) ont vu le nombre des ventes progresser en 2016, tandis que les secteurs de Jonquière et de La Baie ont enregistré une diminution du nombre de transactions de 10%.
Le prix médian des résidences unifamiliales est resté stable à 170 000$, mais a reculé à Chicoutimi et à Jonquière.
«Après deux années de baisse, le prix médian des maisons unifamiliales dans la région de Saguenay s'est stabilisé en 2016, explique Carlos Cordeiro, directeur général de la Chambre immobilière du Saguenay-Lac-Saint-Jean et porte-parole de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) pour cette région. Les conditions du marché avantageaient néanmoins les acheteurs.»
À travers la province, selon la FCIQ, une hausse de 6% est plutôt observée, avec 78 231 ventes réalisées en 2016. Le prix médian au Québec pour une maison unifamiliale a progressé de 2% pour atteindre 234 500$.
Par ailleurs, le nombre d'inscriptions (nombre de propriétés mises en vente) a aussi reculé à Saguenay, de 1% en 2016, avec 1503 inscriptions.