Le député Serge Simard, le maire de Chambord, Gérard Savard, le président de Norbord, Peter Wijnbergen, le premier ministre Philippe Couillard, le ministre Luc Blanchette, et le député fédéral, Denis Lebel, ont pris part à l'annonce, lundi matin.

Usine Norbord: Québec confirme une garantie d'approvisionnement

Avec une garantie d'approvisionnement de 419 200m3, les chances de voir rouvrir l'usine de Panneaux Chambord ont augmenté grandement de même que la possibilité d'investissement de 70M$ par Norbord pour produire du panneau OSB.
Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a officialisé cet approvisionnement forestier lundi matin au coeur de l'usine fermée en 2008. «Comme cette usine a été gardée dans un bon ordre au cours de ses années de fermeture, ç'a contribué à l'échange d'usines entre Norbord et Louisiana Pacific, aux chances de réouverture de même qu'à l'annonce de ce matin», a-t-il mentionné.
Pour le président de Norbord, Peter Wijnbergen, l'annonce de cet approvisionnement forestier constitue l'étape la plus importante pour la réouverture de l'usine. Il restera ensuite de signer un nouveau contrat de travail avec le syndicat en place et ensuite déterminer les investissements à réaliser pour rendre l'usine productive et concurrentielle.
Évidemment, les mises en chantiers aux États-Unis devront continuer à progresser.
Le maire de Chambord, Gérard Savard, a poussé un soupir de soulagement, lui qui n'a jamais baissé les bras pour voir cette usine redémarrer.
Si elle rouvre, ce sont 300 personnes qui vont travailler en usine et en forêt.