Une chaleur intense exceptionnelle

(SB) «Quatre journées consécutives avec des températures de 30 degrés et plus, c'est exceptionnel pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Du jamais vu.»
René Héroux, d'Environnement Canada, confirme ce que tout le monde a constaté au cours des derniers jours. Il fait beau, il fait chaud et les records de température fondent comme neige au soleil.
Le mercure a finalement atteint les 33,7 degrés dimanche et lundi, sans tenir compte du facteur humidex. Ce sont de nouveaux records de température. Les précédentes marques remontaient notamment à 1977 et à 1991.
«Il est assez rare de constater un pareil phénomène à la fin du mois d'août. C'est inhabituel pour la région de Montréal et exceptionnel pour les régions situées un peu plus au nord, comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Est-ce une canicule? Oui. D'ailleurs, les gens peuvent se rendre compte par eux-mêmes qu'il fait beau et chaud. Il s'agit de la deuxième canicule de l'été», note M. Héroux.
Depuis dimanche, donc, le mercure se situe au-dessus des 30 degrés, soit plus de 10 degrés au-dessus de la moyenne maximale pour les derniers jours du mois d'août. Et Environnement Canada prévoit que la journée d'aujourd'hui, le 1er septembre, sera encore très chaude avec une température prévue d'environ 32 degrés, soit une quatrième journée consécutive avec un mercure de plus de 30 degrés.
La température devrait se trouver à environ 26 jeudi et 23 degrés pour vendredi.
Pour tout le mois d'août, il y aura eu 15 journées au cours desquelles le mercure aura atteint au moins 25 degrés Celsius.
// Plus de détails dans la version papier de votre Quotidien.