Un très beau début de printemps

CHRONIQUE / Il y a quelques semaines, j'écrivais que les amateurs de hockey de la région auraient droit à un beau printemps avec les performances des Marquis de Jonquière et des Saguenéens de Chicoutimi. Nous sommes rendus à ce fameux printemps.
Débutons par les Marquis, qui peuvent dire mission accomplie pour la première étape vers la coupe Vertdure avec une victoire contre Laval. Même si la série avait mal débuté avec une défaite de 2-0 au Palais des sports, les Marquis ont repris les choses en main et ont éliminé les Prédateurs en six parties. Il faut le dire, la performance du gardien Adam Russo devant le filet des Prédateurs a rendu la tâche beaucoup plus difficile aux hommes de Richard Martel. J'ai même entendu des partisans remettre en question la décision de Richard Martel de confier le poste de gardien numéro un à Cédric Desjardins. Pendant tout le reste de la série, Desjardins a été impeccable. Il est devenu une pièce importante de son équipe.
Malgré l'absence de plusieurs joueurs importants en attaque, les Marquis l'ont emporté. Il faut dire que l'ajout de deux défenseurs à la période de transactions a pesé lourd dans la série, car plusieurs de ces rencontres ont été à bas pointage. Maintenant, les Marquis ont une semaine de repos pour préparer la prochaine série. Leurs prochains adversaires seront Rivière-du-Loup ou Saint-Georges-de-Beauce. Une autre belle série en perspective.
Chez les Sags, on s'attendait à une série spectaculaire et serrée. Lors des deux premières parties, les partisans ont été gâtés. Deux victoires par un but des Saguenéens. Les joueurs de Yanick Jean peuvent dire mission accomplie pour cette première étape, mais il reste encore beaucoup de chemin à accomplir. Les Sags veulent battre les Tigres sur leur propre patinoire.
Lors du premier match, les deux gardiens ont donné de très mauvais buts. Dans le deuxième duel, Julio Billia a été tout simplement exceptionnel. Particulièrement en début de rencontre, quand les Tigres sont sortis très forts. Pour Billia, le plus gros du travail reste à venir : battre les Tigres sur leur propre glace. On dit souvent que le gardien doit en voler au moins une dans une série très serrée. C'est ce soir ou mercredi qu'on verra si Billia pourra réaliser cet exploit.
Les défenseurs ont été exceptionnels. À la fois en défense et en attaque. Frédéric Allard a participé à cinq des six buts de l'équipe. En désavantage numérique, le Top-4 des Saguenéens a été impeccable.
Si on regarde du côté de l'attaque, Nicolas Roy a encore une fois été le joueur dominant. Il a marqué un but très important qui a permis aux Saguenéens de remporter la deuxième rencontre. Sur les mises en jeu, il a été impeccable même s'il a eu beaucoup de problèmes avec les juges de ligne. Ils ne lui ont pas donné beaucoup de chances. Malgré cela, il est demeuré dominant à ce niveau.
Parmi les joueurs qui sont passés sous le radar, Antoine Marcoux est celui qui m'a le plus impressionné. Celui qui a souvent été la cible de critiques de plusieurs partisans au cours de la saison régulière a eu plusieurs missions à jouer en défensive et il a joué un très grand rôle. Il est très motivé pour cette série puisqu'il affronte son ancien club et qu'il est originaire de Victoriaville.
Parlons des foules maintenant. Je ne m'attendais pas à des foules exceptionnelles pour les deux premières parties. C'est souvent le même phénomène, la première série est très difficile. Si on fait exception de Saint John, les Saguenéens ont été les seuls à attirer plus de 3000 spectateurs. À Shawinigan, où les Cataractes ont joué en moyenne devant 4000 personnes en saison régulière, la moyenne pour les deux premières parties des séries a été de 2900 personnes.
En fin de semaine, plusieurs personnes m'ont parlé de la fameuse sortie du DG du Drakkar de Baie-Comeau, Steve Ahern. Sa sortie lui a valu une amende de 2500 $ de la part du commissaire Gilles Courteau. Je crois que la Ligue de hockey junior majeur du Québec n'avait pas trop le choix, surtout parce que le DG du Drakkar a suggéré aux partisans de Charlottetown d'assister aux derniers moments de l'équipe dans cette ville. La rumeur veut que l'équipe déménage à Saint-Jean, Terre-Neuve. Le commissaire ne pouvait laisser passer ce commentaire, surtout qu'il s'agit de régie interne.
Pour ceux qui se posent la question, ces fameuses amendes ne servent pas à l'administration de la ligue. Elles vont plutôt dans le fonds d'études des joueurs.
Curling
J'apprenais récemment que le Club de curling de Chicoutimi vient de recevoir une subvention de la ville de Saguenay de 375 000 $ pour l'amélioration de son système de réfrigération des glaces. Le conseil d'administration travaillait sur ce dossier depuis déjà deux ans.