Jean-Marc Ouellet, 62 ans, de Roberval, a été arrêté, hier, pour possession, production et distribution de matériel de pornographie juvénile.

Un Robervalois dans l'eau chaude

Jean-Marc Ouellet, 62 ans, de Roberval, a été arrêté, hier, pour possession, production et distribution de matériel de pornographie juvénile.
Les policiers ont débarqué hier matin à son appartement, au 375 de l'Avenue Roberval, avec un mandat de perquisition. Les enquêteurs de l'escouade des crimes majeurs ont intercepté l'individu et ont saisi du matériel contenant des images de pornographie juvénile.
Très peu d'éléments ont filtré de la preuve amassée par les policiers. Elle sera dévoilée plus tard. En plus de détenir sur un ordinateur des images de pornographie juvénile, l'homme aurait pris en photo ou filmé des jeunes dans les rues de Roberval.
Ouellet, vêtu d'un manteau rouge, les cheveux longs et arborant une barbe de quelques jours, s'est présenté devant le juge Paul Guimond, hier après-midi. L'homme a été incarcéré jusqu'au moment de son enquête sur remise en liberté qui aura lieu mercredi prochain.
Cette perquisition résulte d'une enquête amorcée au mois d'août à la suite d'un signalement de l'équipe d'enquête sur l'exploitation sexuelle des enfants de Montréal. Les enquêteurs ont réussi à retracer l'adresse IP de l'ordinateur de Jean-Marc Ouellet.
L'analyse de cet ordinateur va permettre d'étoffer la preuve et pourrait mener à d'autres accusations ou arrestations.