Raphaël John Leblanc s'est distingué en troisième manche en frappant un circuit bon pour deux points.

Un premier week-end parfait pour les Voyageurs

Les Voyageurs de Jonquière ont signé un premier week-end parfait en doublant la formation de l'ABC 18U 10-5 dimanche, pour balayer les honneurs des trois matchs au programme de la fin de semaine au stade Richard-Desmeules.
Après avoir gagné un programme double 8-7 et 10-4 la veille, la formation dirigée par Martin Pouliot a continué sur sa lancée dimanche.
« Ça fait du bien ! , s'est exclamé l'entraîneur-chef après la rencontre. Comme j'ai dit aux gars, nous avons vraiment une super bonne attaque cette année et nous en aurons plusieurs des matchs comme celui-ci parce qu'on frappe la balle.
« L'an passé, c'était ma première année à la barre de l'équipe et souvent, je sentais que lorsqu'on tirait de l'arrière par trois, quatre ou cinq points, les gars baissaient les bras, parce qu'il y avait une mentalité de ne pas gagner souvent. Avec l'équipe mise en place cette année, on va être ''dans la game'' tout le temps ». Même si on perd par 4 ou 5 à 1, on a assez une bonne attaque pour qu'un gars vire un match avec une frappe de deux points sur ce terrain.
« D'ailleurs, si vous faites le décompte de tous nos matchs, on fait quand même beaucoup de points chaque fois. Même le match à Charlesbourg, jeudi, on avait quand même produit huit points ».
Mécontent du travail de ses jeunes lanceurs jeudi, Martin Pouliot a apprécié leur façon de rebondir en fin de semaine. « Pour plusieurs, c'était leur première prestation junior élite jeudi et plusieurs étaient nerveux. Ils ont montré du caractère en fin de semaine et ils ont bien fait. »
Poussée victorieuse
Encore une fois, les Voyageurs ont bien amorcé la rencontre d'hier dès la manche initiale en prenant les devants 2-0. L'ABC 18U a réussi à réduire l'écart en 2e, mais un circuit de deux points de Raphaël John Leblanc en début de troisième a permis aux Voyageurs de se forger un coussin de trois points. Heureusement puisque l'ABC a elle aussi inscrit deux points pour réduire l'écart à 4-3.
En quatrième, les Jonquiérois ont ajouté deux autres points avant de profiter des largesses du monticule adverse en cinquième. En effet, ils ont pu ajouter quatre points au pointage, dont trois sur des buts sur balles, tout en limitant leurs adversaires à un seul point en fin de manche. En septième manche, Tommy Reyes Cruz s'est installé au monticule et a réussi à tirer les marrons du feu en effectuant les trois retraits, dont le dernier sur des prises alors que les buts étaient remplis.
Yan Éric Tremblay a été crédité de la victoire tandis que la défaite a été portée à la fiche de Samuel Robichaud.
Mercredi, à 19 h 30, les Voyageurs (4-3) accueilleront les Diamants de Québec (premier revers dimanche en 8 parties) au stade Richard-Desmeules.