Pour Desjardins, ce classement sur le site 100 Most Valuable Canadian Brands confirme la notoriété de la marque et la santé financière du Mouvement, déjà reconnu comme l'institution bancaire la plus solide en Amérique du Nord selon Bloomberg.

Un poste clé pour Luc Ménard chez Desjardins

Le président du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, a annoncé la nomination de Luc Ménard au poste de chef de l'exploitation de Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif.
Ce fonds de capital de risque de 1,8 milliard $ possède de nombreuses ramifications au Saguenay-Lac-Saint-Jean puisqu'il est présent dans plus d'une quarantaine d'entreprises régionales.
M. Ménard occupait déjà ce poste par intérim depuis la nomination, le 14 juin, de Marie-Claude Boisvert au poste de première vice-présidente, Services aux entreprises du Mouvement Desjardins.
Titulaire d'un baccalauréat en génie de l'Université de Sherbrooke et d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université Queen's, M. Ménard agit comme cadre supérieur au sein du Mouvement Desjardins depuis 2007. Il a occupé les postes de vice-président Capital de risque de 2007 à 2009, de vice-président, Rachat d'entreprises et Investissement majeur de 2009 à 2013 puis de vice-président principal, Investissements, de décembre 2013 jusqu'à sa nomination comme chef de l'exploitation.
Il a oeuvré à la tête d'une équipe de professionnels spécialisés dans le rachat et le transfert d'entreprises, le capital de développement et l'appui au développement.
Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Desjardins Entreprises capital est bien connu puisque le fonds compte des actifs, entre autres, au sein de Pexal Tecalum, la Fromagerie Perron, Démolition et Excavation Demex, Déry Télécom et Groupe Canmec. Sur 402 entreprises dans lesquels Desjardins Capital a investi, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est celle qui en compte le plus grand nombre avec 45.