L'heure était au rangement sur les différents sites des Jeux du Québec.

Un démontage efficace

(Évelyne Auger, La Pige) - Après huit jours de compétitions, l'heure est au rangement sur les différents sites des Jeux du Québec, une tâche nécessitant toute une logistique et de nombreux bénévoles.
Les écoles ayant servi à héberger les participants et certains officiels des Jeux du Québec seront entièrement libérées d'ici dimanche afin d'accueillir les jeunes pour le retour de la relâche. Le matériel emprunté aux différentes fédérations sportives est retourné en entreposage.    
«Ça s'est bien passé, car les autres secteurs étaient à leur affaire, a déclaré le chef de service en logistique Donald Brisson. Ce n'est pas la communication qui nous a permis d'être efficaces, c'est le fait de bien comprendre les besoins sur le terrain.» Afin d'assurer une bonne coordination sur le terrain, un délégué régional en logistique était présent sur chaque site. 
Il a souligné le travail des bénévoles, dont ceux qui l'accompagnent depuis la mi-décembre. Tous les samedis ainsi que deux soirs par semaine, 15 bénévoles ont été à ses côtés en préparation des Jeux.
Le directeur des ressources humaines Michel Simard a également salué le dévouement de ses équipes de logistique. Il précise que les personnes assignées au démontage des sites de compétition sauront prendre les précautions nécessaires. «Ils connaissent bien la discipline pour laquelle ils sont attitrés», précise-t-il.