L'hélicoptère de la Sûreté du Québec survole le chalet où ont trouvé refuge deux évadés de la prison de Saint-Jérôme.

Trois hommes sauvés en hélicoptère

Trois plaisanciers ont dû être secourus en hélicoptère mardi soir après des problèmes avec leur embarcation, sur le lac Chibougamau, près de la baie Girard.
Vers 19h, les trois hommes, dont un septuagénaire, ont appelé d'un téléphone cellulaire pour dire que leur chaloupe avait coulé au fond de l'eau et qu'ils avaient réussi à se réfugier sur une petite pointe de terre. Ils étaient en quelque sorte pris à cet endroit.
Bien qu'ils n'étaient pas en danger immédiat, avec le froid et les risques d'hypothermie, ils ne pouvaient pas y passer la nuit. La décision a rapidement été prise de les secourir et comme l'endroit est isolé, un hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ) a été envoyé.
«On ne sait pas la cause directe de l'incident, mais avec les forts vents, il est sûr que les vagues ont augmenté et ont passé par-dessus la chaloupe», décrit l'agente Audrey-Anne Bilodeau.   
En fin de soirée hier (22h45), elle a indiqué que l'opération était en cours et que les trois hommes, qui ne sont pas des résidants du secteur, devaient être sortis prochainement de leur fâcheuse position. Aujourd'hui, elle a pu confirmer que le transport des plaisanciers dans l'aéroport le plus près s'était bien déroulé.
Avec la collaboration de Dominique Gobeil