Le psychologue et conférencier Amir Georges Sabongui et le président du colloque, Me Sylvain Bouchard.

Travail et vie personnelle: comment trouver l'équilibre ?

« Où sont les limites entre travail et vie personnelle ? » C'est autour de cette thématique qu'ont gravité les quatre conférences et les nombreux ateliers de la 31e édition du Colloque de gestion des ressources humaines du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Près de 280 personnes oeuvrant dans le domaine des ressources humaines, en tant que membres d'entreprises ou de syndicats, étaient réunies à l'hôtel Delta de Saguenay pour trouver des réponses à leurs questions. « Depuis quelques décennies, on assiste à ce nouveau phénomène qui veut que la vie privée s'invite dans la vie professionnelle et inversement », explique le président du colloque, Me Sylvain Bouchard.
Avec tous les outils technologiques disponibles, beaucoup d'employés ramènent le travail à leur domicile. 
« Plusieurs répondent aux courriels en dehors des heures de bureau, ils ne décrochent jamais vraiment. Mais ça va dans les deux sens. La vie privée arrive dans le travail quand ils demandent des congés, ou encore quand ils s'occupent de leurs problèmes personnels au travail », déplore Sylvain Bouchard.
Selon le président, ce nouveau phénomène a des impacts sur l'entreprise puisque celle-ci doit rester toujours aussi productive et performante malgré les nouveaux comportements des employés.
L'organisation « juste »
Le professeur titulaire et directeur de l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal, Victor Hains, a tenu une conférence à propos de « l'organisation "juste" », un système qui permettrait de régler le conflit travail-famille, selon lui.
« Dans chaque entreprise, on a la charpente, mais il faut mettre des briques et du mortier, explique M. Hains. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il faut s'intéresser à toutes les sphères de l'entreprise pour un bon fonctionnement. »
Après avoir fait plusieurs études, Victor Hains a exposé la notion de « justice systémique » qui trouve son explication dans les stratégies de gestion des employés.
« Il y a plusieurs facettes à cette justice, mais les principaux mots d'ordre sont : flexibilité, soutien, ouverture et compréhension, énumère M. Hains. Il faut réussir à instaurer une confiance et une harmonie entre les employés et les supérieurs. »