Patrick Potvin et Mélissa Carpentier animeront une nouvelle activité ce soir, sur la zone portuaire de Chicoutimi. Elle prendra la forme d'un zumba d'une durée de trois heures.

Séance de zumba ce soir

L'été de Patrick Potvin et Mélissa Carpentier était déjà rempli, mais voici que ce couple fondateur de l'école de danse Salsa Nueva lance une nouvelle initiative. Pour la première fois, il proposera une séance de zumba d'une durée de trois heures, à l'intention des personnes âgées. Elle aura lieu aujourd'hui à 18 h, sur la zone portuaire de Chicoutimi.
L'entrée est gratuite et tout le monde est libre de participer, y compris les enfants. S'il fait beau, rendez-vous est pris sur le plateau de danse extérieur. Sinon, ça va se passer à l'intérieur du vieux hangar, où six animateurs feront bouger les gens grâce à un savant dosage de chorégraphies et de rythmes latins.
« Ce projet est né d'une collaboration avec les résidences Chartwell du Saguenay. Nous nous attendons à recevoir une centaine de personnes au minimum, parce qu'elles ont invité leurs clients et organisé un service de transport pour ceux qui en auraient besoin », a précisé Patrick Potvin hier, lors d'une entrevue accordée au Quotidien.
C'est la première fois que Salsa Nueva organise un zumba de trois heures. Les chorégraphies seront adoucies et il sera possible de quitter le plateau de danse à tout moment. De surcroît, il y aura une section réservée à ceux qui préfèrent demeurer assis. « Les gens pourront quand même bouger avec leurs bras et leur corps », annonce le professeur de danse.
Un engouement soutenu
L'activité de ce soir clôturera une journée chargée pour l'école basée au centre-ville de Chicoutimi. De 15 h à 16 h, en effet, elle sera présente sur la rue Racine, dans le cadre du Festival international des Rythmes du Monde. Cette fois, ce sont des danses comme le merengue et la salsa qui seront à l'honneur. On pourra tenter sa chance gratuitement, sous la supervision d'un professeur.
Signe que l'engouement pour les rythmes latins se maintient, Salsa Nueva donne également des cours à son école de la rue Racine, depuis le début de l'été. Le nombre d'inscriptions a augmenté pour la peine, par rapport à l'année précédente. Il a été possible de constituer plusieurs groupes.
Comme si ce n'était pas suffisant, l'école sera présente à tous les jeudis du mois d'août, à la Place du Citoyen. Les amateurs seront conviés de 18 h 30 à 21 h afin de participer à ces séances dont l'accès sera gratuit. « On va commencer par un zumba d'une heure, un zumba destiné à tout le monde. Ensuite, on fera des danses latines », résume Patrick Potvin.