Scierie de Saint-Thomas-Didyme: 750 000 h sans blessure

La centaine d'employés de la scierie de Produits forestiers Résolu (PFR) à Saint-Thomas-Didyme a atteint le seuil de 750 000 heures de travail sans blessure enregistrable.
«Nous  sommes très heureux et très fiers des performances obtenues par nos travailleurs en santé et en sécurité», souligne dans un communiqué le premier vice-président de PFR, Yves Laflamme.
La compagnie a mis en place différentes mesures pour motiver ses employés à se préoccuper de la sécurité. En 2015, la scierie de Saint-Thomas-Didyme a franchi le cap des 250 000 heures sans blessure pour une deuxième fois et celui des 500 000 heures pour une première fois l'an dernier.
Selon le programme reconnaissance du conseil d'administration, Résolu remet 10 000 $ en dons à la communauté lorsque le seuil de 750 000 heures est atteint. Les organismes Le Havre du Lac-Saint-Jean, la Maison Coulombe Veilleux, la Fabrique de la Paroisse Saint-Thomas-Didyme et la Maison des jeunes l'Exode ont été choisis cette fois-ci.
«Nous priorisons toujours la sécurité de nos employés. La création d'un milieu de travail sans blessure, c'est l'affaire de tous. Nous respectons des normes de classe mondiale et mettons tout en oeuvre pour nous améliorer continuellement et mesurer nos résultats et nos efforts en matière de sécurité», mentionne M. Laflamme.
Dans les dernières semaines, l'usine Alma a aussi dépassé la barre du million d'heures sans blessure, tandis qu'au début de l'année, l'usine de bois d'ingénierie Résolu-LP de Saint-Prime atteignait le seuil de 750 000 heures.