Mélissa Nepton propose une collection alliant fluidité, féminité et imprimés très actuels.

Quatre designers d'ici s'illustrent à Montréal

La Semaine de la mode de Montréal avait cette année encore un fort accent saguenéen. Ève Gravel, Mélissa Nepton et Cokluch figurent parmi les 21 designers qui ont présenté leur collection printemps/été 2014 au cours des derniers jours.
Chantal Durivage, co-présidente du Groupe Sensation Mode, producteur de l'événement, convient qu'une telle proportion de designers issus d'une région comme la nôtre est remarquable.
«C'est fantastique. Je pense que votre région est bondée de talents, c'est une évidence. Il y a toujours de l'émergence qui sort de chez vous. Vous avez aussi une grande fierté avec Denis Gagnon. Vous avez de quoi être fiers du talent qui sort de chez vous. En plus, vous avez des talents dans tout», estime-t-elle.
Difficile d'expliquer un tel foisonnement.
«Les gens de la région sont vraiment créatifs. Je crois que quand on ne vit pas dans une grande zone urbaine, on utilise notre imagination», estime Mélissa Nepton.
«Je ne sais pas ce qui se passe au Saguenay, les gens ont du goût», avance Laurie Lemieux, designer chez Cokluch.
«Probablement que les gens de la région ont énormément de volonté, de passion et une certaine créativité», suppose Ève Gravel. La designer collabore d'ailleurs occasionnellement avec Rachel F., designer originaire de la région, qui a notamment créé les bijoux portés par les mannequins à l'occasion du défilé de vendredi.
Une chose est certaine, les créateurs interrogés affichent toutes leurs origines avec fierté.