Richard Jean, de la Librairie Harvey, Pauline Lapointe, présidente de l'Association des bibliothèques publiques du SLSJ, Hélène St-Gelais d'Hydro-Québec et Réjean Goudreault de Culture et Communications (Direction régionale du SLSJ), ont lancé la 18e édition de la Dictée des écrivains, hier à Alma.

Pour mousser le bon usage du français

La Dictée des écrivains Hydro-Québec revient pour une 18e année au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Seize bibliothèques de la région participeront à cette compétition amicale qui permet aux jeunes et aux adultes de mettre à l'épreuve leur maîtrise de la langue française.
Initiée en 1996 par le regroupement Les Bibliothèques publiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean, cette activité originale, qui se déroule du 11 au 29 mars, fait la promotion du bon usage du français et de la littérature régionale. Les participants doivent orthographier les mots manquants dans un texte troué, tiré de livres écrits par des auteurs d'ici.
La dictée des écrivains, une compétition familiale, est segmentée en trois catégories de participants, soit benjamin (9 à 11 ans), cadet (12 à 15 ans) et senior (16 ans et plus).
Pour la première étape, un gagnant dans chaque bibliothèque sera couronné. Ceux-ci se déplaceront pour la finale régionale qui se tiendra le samedi 29 mars à la Salle des loisirs Delisle à Alma.
Les dictées locales seront lues par diverses personnalités de la scène locale qui présenteront leurs « Livres coup de coeur » pendant la période de correction des textes. Chaque bibliothèque remettra un certificat honorifique et un roman populaire aux gagnants. La Librairie Harvey d'Alma, l'Office québécois de la langue française et Hydro-Québec remettront plusieurs livres en prix. Pour connaître le calendrier de la dictée, les gens peuvent se rendre sur le site www/mabiblitoheque.ca/slsj.