Plaques à l'encan

Voilà c'est fait, le député de Jonquière et ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, ira de l'avant dans le projet de plaques d'immatriculation personnalisées au Québec.
Le gouvernement ira en appel d'offres pour trouver un partenaire privé qui mènera le projet. Si j'avais le temps, je soumissionnerais. J'offrirais au gouvernement l'occasion de faire de l'argent avec ce dossier. Nos élus cherchent constamment de nouvelles sources de revenus alors vendons les plaques aux plus offrants.
J'espère qu'on ne proposera pas une espèce de principe premier arrivé, premier servi ou un tirage au sort pour donner la même chance à tous. Il faut profiter de cette occasion pour mettre un peu d'argent dans les coffres de l'État.
Tiens, pourquoi ne pas organiser un beau gros show télé avec ça ou une espèce d'encan sur les réseaux sociaux. Vous voulez une licence? Inscrivez le nom de votre choix et faites une mise minimum de 200$ et qui dit mieux, vous avez droit à sept caractères?
J'ai assisté à des encans à plusieurs reprises et je peux vous dire que c'est un plaisir de voir les gens miser, même quand on n'est pas dans la course. Imaginez un instant que les gens ont 24 heures pour miser sur leur plaque.
Je me souviens, quand j'étais plus jeune, avoir assisté à un encan dans le cadre des soupers-bénéfices de Canards illimités. J'observais des gens d'affaires comme Benoît Allard et Alain Laberge ou d'autres du même genre qui ont plus peur de la fin du monde que de la fin du mois, et j'étais impressionné de les voir miser l'un contre l'autre (dans un contexte amical et caritatif) pour obtenir un objet griffé de l'organisme. On pourrait créer le même genre d'événement sur les réseaux sociaux.
J'aimerais bien savoir qui sera le plus offrant au Québec pour les plaques MICHEL, SYLVAIN,CÉLINE, MONDIEU OU DEVINCI. Si des individus ont suffisamment d'argent pour payer leur plaque plus de 1000$ alors qu'on les laisse faire et qu'on place l'argent dans le réseau de la santé ou de l'éducation.
L'entreprise qui va soumissionner pour le contrat devra élaborer une façon de faire pour l'émission des plaques personnalisées. Ça va prendre une activité de lancement et non pas émettre ça banalement en renouvelant votre immatriculation.
Il ne faut pas avoir honte de faire de l'argent, ce n'est pas pire que Loto-Québec ou les casinos.
Qui aura la plaque: GOHABGO, JETAIME, BIGMAC, COKE, PEPSI, JOURNAL, BEATLES, HONDA, TOYOTA? Il me semble que l'État pourrait faire un peu d'argent avec ça, alors pourquoi ne pas en profiter. Je sais qu'il y a des maniaques de pêche qui pourraient rivaliser pour les plaques SAUMON, SALMON, SALMO, SALAR, SEBASTE ou des amateurs de chasse avec ORIGNAL, PANACHE, ou des amateurs de golf pour TIGER, BIRDIE, UNCOUP, ou des amateurs de n'importe quoi pour BINGO, QUILLES, BRIDGE, POKER, HOCKEY, TENNIS et bien d'autres selon vos goûts. Vous avez deux voitures dans votre entrée? Pourquoi pas COCA et COLA... Pour ma part, j'ai ma petite idée.
Garderie à 10$
Les garderies pourraient coûter 8$ et ça ne ferait pas trop mal au porte-feuille. Les familles qui gagnent plus de 300 000$ par année pourraient payer 10$ ça ne serait pas grave non plus. Ce ne serait pas universel comme programme et ça ne serait pas grave non plus. En prévision du jour où l'État n'aura plus d'argent comme à Detroit.