Le St-Hubert Express de Chicoutimi-Nord ouvrira ses portes mardi. Line Turcotte, propriétaire des St-Hubert de Saguenay, et son conjoint Clément Vaillancourt, qui est aussi l'un de ses associés, sont heureux de voir le projet se concrétiser après plusieurs années d'attente.

Ouverture mardi du St-Hubert Express de Chicoutimi-Nord

Attendu depuis plusieurs années, le St-Hubert Express du secteur nord de Chicoutimi ouvrira ses portes mardi. Le restaurant offrira aussi la livraison dans certains secteurs de Saint-Honoré, de Shipshaw et de Canton-Tremblay.
Le restaurant qui est situé à l'angle des boulevards Martel et Sainte-Geneviève devient ainsi le quatrième St-Hubert Express de la région, et le seul à Saguenay, les trois autres étant situés à Roberval, Alma et Dolbeau-Mistassini.
Le coin de rue passant, qui est la porte d'entrée de Saint-Honoré, fait peau neuve et permet en fait la concrétisation de deux projets en un. Le St-Hubert Express s'est installé dans une prolongation du bâtiment de la station-service Pétrole R.L., qui en profite pour faire peau neuve et ajouter un lave-auto à ses services. Les travaux sont en cours. Un local commercial à louer sépare les deux commerces.
« La situation économique n'était pas favorable dans les dernières années. On retardait le projet. Nous avons trouvé un concept avec Éric Larouche, de Pétrole R.L., et d'être dans le même bâtiment nous offrait de belles possibilités », s'est réjoui Line Turcotte, propriétaire des restaurants St-Hubert au Saguenay, qu'elle opère avec les associés Clément Vaillancourt, qui est aussi son conjoint, et avec Stéphane Laforge et Michaël Pomerleau.
Le restaurant disposera d'une salle à manger de 56 places et d'un service à l'auto. Situé à proximité de la piste de VTT et de motoneige, la propriétaire espère bénéficier du passage des conducteurs qui arrêteront faire le plein à la station-service ou qui auront à faire une mise au point mécanique chez le commerce voisin, Équipement Villeneuve.
« La livraison devrait commencer dans une quinzaine de jours. On veut se donner le temps de bien démarrer le restaurant », mentionne la femme d'affaires, pour qui les journées étaient bien remplies à quelques jours du lancement.
Le St-Hubert Express desservira le secteur de Chicoutimi-Nord, bien évidemment, mais aussi une portion de Canton-Tremblay, de Shipshaw et de Saint-Honoré. L'ouverture du St-Hubert Express permettra d'améliorer la livraison autant à Chicoutimi que dans le secteur nord. « On ne peut pas dire qu'on desservait bien Chicoutimi-Nord. C'était plus difficile de traverser le pont, avec les travaux. En séparant les deux secteurs, le service sera plus rapide aussi à Chicoutimi », a expliqué Mme Turcotte.