La scierie Petit Paris de Saint-Ludger-de-Milot

Négociations chez Produits forestiers Petit Paris

La direction de Produits forestiers Petit Paris a invité la partie syndicale à se rasseoir à la table des négociations, par l'entremise d'un conciliateur. Dans un communiqué, la direction de l'entreprise rappelle que les pourparlers ont débuté l'automne dernier, mais ont achoppé sur les éléments monétaires après l'acquisition par la Coopérative des parts de Résolu.
«C'est dans l'optique de sauvegarder la viabilité de notre usine que nous avons basé notre approche auprès de la partie syndicale pour cette phase de négociation. (...) Le renouvellement de notre convention collective est absolument nécessaire à la poursuite de nos projets d'investissements qui permettront à notre usine et à la Coopérative de maintenir ses activités pour les années futures», écrit la partie patronale.