Une trentaine de personnes ont participé à une manifestation qui s'est déroulée jeudi au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

Manifestation au CIUSSS

Une trentaine de personnes ont participé à une manifestation qui s'est déroulée jeudi au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) pour dénoncer la baisse d'accessibilité au programme de réinsertion sociale offert à l'École nationale d'apprentissage par la marionnette (ÉNAM). En 2012, ce programme était offert à 52 personnes, et actuellement, 30 personnes y ont accès, a déploré l'ÉNAM, par voie de communiqué. La manifestation aux bureaux du CIUSSS, sur la rue Jacques-Cartier Est, s'est déroulée sous le thème «Redonnez une voie aux sans voix!» pour protéger le programme d'insertion sociale destiné aux personnes vivant avec des problèmes de santé mentale.