Les Voyageurs ont marqué 15 points samedi, mais en ont concédé 28 aux visiteurs au Stade Richard-Desmeules, les Pirates de Laval.

Les Voyageurs crèvent l'abcès

Les dirigeants de la formation junior élite des Voyageurs de Saguenay ont mis les points sur les «i» et les barres sur les «t», samedi soir, lors d'une longue réunion tenue après avoir laissé les Pirates de Laval balayer les honneurs du programme double par les pointages de 11-4 et 17-11.
Joint dimanche, l'entraîneur-chef et DG des Jonquiérois, Martin Pouliot, n'a pas voulu dévoiler la teneur des discussions qu'il a eues avec les joueurs en compagnie du vice-président baseball, Guy Hébert.
« Nous avons discuté pendant une heure. On a fait certaines mises au point concernant les comportements inacceptables de certains joueurs sur le terrain et à l'extérieur du terrain et envers d'autres joueurs. Il y a des choses qui se sont passées samedi qui sont inacceptables. Comme on dit : ce qui se passe dans la chambre reste dans la chambre », s'est-il limité à dire.
Le massage semble-t-il avoir été entendu ? « On va le savoir lors du prochain match si on a perdu une heure de notre temps. Samedi, tout le monde a pris la parole et a dit ce qu'il pensait. Des fois, c'est le fun d'avoir le pouls des joueurs. Mais on espère avoir crevé l'abcès pour de bon », a-t-il conclu.