Yanick Jean pourrait maintenant partir à la recherche d'un autre défenseur Top-3.

Les Sags n'ont pas fini leur magasinage

CHRONIQUE / Mon article était prêt à livrer au Quotidien avant qu'on apprenne, dimanche, les transactions effectuées par les Saguenéens. J'écrivais que Yanick Jean ne devait pas se fier sur les dernières performances à domicile de son club pour être acheteur au cours des prochaines semaines. Si on regarde les performances de l'équipe, elle est assez difficile à évaluer si vous n'êtes pas près d'elle.
En début de saison, avec une seule victoire en sept parties, tout le monde se posait des questions. À la fin de novembre, avec une fiche de neuf victoires et une seule défaite, tout marchait sur des roulettes. Les Saguenéens fonctionnaient à un train d'enfer. En plus, on avait de nombreuses parties en surplus à disputer, au Centre Georges-Vézina, et contre des équipes du bas du classement. Et tout à coup, rien ne va plus. Sept défaites consécutives, dont cinq à domicile. Vendredi et samedi, les partisans frustrés se posaient toutes sortes de questions.
Dimanche après-midi, ils ont eu leurs réponses. Transaction majeure. Les Saguenéens obtiennent Joey Ratelle, des Voltigeurs de Drummondville, un joueur de 20 ans qui a déjà marqué 24 buts en 31 parties. En plus, cette transaction confirme pratiquement que le Russe German Rubtsov sera bientôt chez les Saguenéens. Probablement à compter du 10 janvier.
On a ensuite appris sur Twitter une autre transaction. Les jumeaux Klima, des Wildcats de Moncton, s'en viennent avec les Saguenéens. Kelly Klima a inscrit 14 buts et 18 passes pour 32 points et Kevin Klima a quatre buts et 18 passes en 29 parties.
Si on disait que les Saguenéens avaient besoin de deux gros attaquants et d'un défenseur Top-3 pour penser être dans la danse du printemps, on peut maintenant avancer que l'arrivée du Russe a changé la donne. En plus, il ne coûte rien à l'équipe. Pour Ratelle, le prix est très raisonnable. L'ajout des jumeaux Klima est un plus incroyable en attaque pour Yanick Jean. Il va se retrouver avec trois gros trios de calibre junior majeur.
Je suis convaincu que Yanick Jean n'a pas terminé son magasinage des Fêtes. Ça lui prend maintenant un autre défenseur Top-3. Il a réussi à faire ses transactions et à améliorer son club sans le vider. Les partisans attendaient ce moment depuis longtemps. Il est arrivé. Seront-ils au rendez-vous au Centre Georges-Vézina? C'est la bonne question que tout le monde se pose. Je crois que les partisans attendaient des gestes du DG. Ces gestes ont été posés et c'est maintenant aux partisans de répondre.
La direction de l'équipe fait des efforts incroyables depuis le début de la saison pour animer le Centre Georges-Vézina, mais c'est extrêmement difficile. Il ne faut pas se le cacher, ce sont encore les victoires qui attirent le plus et c'est exactement ce dont les Saguenéens ont besoin.
J'ai l'impression que le printemps sera intéressant au Saguenay avec les Saguenéens dans la LHJMQ et les Marquis de Jonquière qui dominent la Ligue nord-américaine de hockey.
Mais il ne faut pas penser que les Saguenéens seront seuls dans la course. On a aussi appris la transaction qui amènera Pierre-Luc Dubois avec l'Armada de Blainville-Boisbriand. Ça me fait croire que plusieurs équipes espèrent gagner la coupe du Président. Rouyn-Noranda, Saint John et d'autres équipes seront également dans la danse. J'ai aussi hâte de voir quels seront les gestes posés par Martin Mondou. Avec les pertes de Gabriel Gagné et Anthony Beauvillier, tout a changé chez les Cataractes de Shawinigan. Sera-t-il vendeur? J'en doute, mais Mondou nous réserve toujours de belles surprises.
Ce qui m'a surpris le plus, c'est que les gros échanges se font avant même le début de la période de transactions. Que nous réserve cette période qui débutera le 18 décembre? Attendons. Les équipes ont jusqu'au 9 janvier pour bouger.
Les Marquis
Encore un week-end parfait pour les Marquis. Ils viennent de remporter deux autres victoires et se sauvent en tête du classement de la LNAH. Ce que je retiens par contre du week-end, c'est la foule décevante de 1500 spectateurs au Palais des sports de Jonquière, samedi. Pourtant, les Marquis n'ont pas encore perdu un seul match à domicile et ils forment une équipe importante dans la LNAH. Espérons que les gens seront au rendez-vous dans les prochaines semaines.