Le pompier Luc Thibault a fait essayer la tenue de pompier au jeune Romane.

Les bonnes actions des pompiers

Les pompiers de Saguenay ne passent pas leur temps à attendre les alertes incendies à la caserne. L'été, ils sortent à de nombreuses reprises rencontrer les jeunes et les plus âgés, notamment dans les camps de jour et les maisons d'accueil pour personnes souffrant d'une déficience.
<p>Les résidants de la Maisonnée d'Évelyne étaient ravis de recevoir la visite des pompiers, mercredi. </p>
<p>Chaque année, les pompiers de Saguenay effectuent plusieurs sorties de prévention, histoire de faire découvrir leur métier.</p>
C'était un jour bien spécial, mercredi, à la Maisonnée d'Évelyne de Chicoutimi. Les 12 bénéficiaires, handicapés intellectuellement, recevaient la visite de six pompiers de Saguenay. Ces derniers étaient débarqués avec l'artillerie lourde. Deux camions, la nacelle, les vêtements utilisés en cas d'incendies, les scies mécaniques, les boyaux; tout était là pour faire découvrir le métier de pompiers.
Lors du passage du Progrès-Dimanche sur les lieux, l'activité tirait à sa fin. Et les résidants de la Maisonnée d'Évelyne étaient aux anges. «C'était vraiment intéressant, surtout visiter le camion!», a lancé Marie Lévesque, lorsqu'interrogée par la journaliste.
«On sort souvent pour ce genre d'activités durant l'été. Cette semaine, nous avions des sorties tous les jours. On sort plus pour la prévention que pour les appels d'urgence durant l'été, nous avons beaucoup de demandes», a expliqué le lieutenant par intérim au Service de sécurité incendie de Saguenay, Luc Thibault.
Les résidants de la Maisonnée d'Évelyne ont eu droit à une initiation complète du métier. Ils ont pu essayer les vêtements de combats, s'asseoir dans le camion, tenir les boyaux, entre autres démonstrations.
D'ailleurs, le jeune Romane semblait bien heureux d'enfiler la combinaison des pompiers et ne s'est pas trop plaint de la chaleur.
«Nous déployons également la nacelle, mais nous ne faisons pas monter les gens pour des raisons de sécurité. C'est très apprécié comme activité, les enfants ou les plus vieux sont bien impressionnés et curieux. Et pour nous, c'est toujours valorisant de faire découvrir notre métier», a affirmé Luc Thibault, qui était accompagné par cinq collègues.
C'est surtout en été que le Service de sécurité incendie de Saguenay déploie ses pompiers pour effectuer de la prévention. En effet, outre ce genre d'activités, les pompiers visitent plusieurs résidences du territoire, afin de rencontrer les citoyens.
Selon le rapport annuel de l'an dernier du service, 80 000 visites de prévention ont été réalisées. Du début du mois de mai jusqu'à la fin du mois d'octobre, la prévention occupe 33% du temps de travail des pompiers en caserne.