Près de 80 étudiants sont venus s'informer auprès de professionnels du milieu entrepreneurial.

L'entrepreneuriat mis à l'honneur

L'entrepreneuriat était mis à l'honneur, mercredi, au Cégep de Jonquière, lors de la première édition de la journée « J'entreprends ». Au total, 80 étudiants sont venus chercher des conseils auprès de professionnels.
Cette première édition était parrainée par la fondatrice et propriétaire de Womance, Andréanne Marquis, et le propriétaire du café l'Érudit de Jonquière, Michael Boily, qui ont donné de précieux conseils aux curieux étudiants présents.  « Il y a un réel engouement, je sens que les jeunes sont touchés et intéressés, c'est vraiment plaisant », fait remarquer Michael Boily, qui a lancé son entreprise il y a presque deux ans.
Andréanne Marquis avait le même objectif en venant rencontrer les jeunes mercredi et elle espère avoir pu inspirer et conseiller les étudiants. « J'aurais aimé avoir des conseils moi aussi quand j'étais jeune, alors je me sers de mon expérience pour les aider », explique l'entrepreneure de 27 ans.
Cccasions en région
Même si de nombreux projets fleurissent un peu partout au Québec, Andréanne Marquis estime qu'il est plus facile de démarrer son entreprise en région. « Il y a une proximité qui aide pour commencer. C'est plus facile pour recevoir des aides financières pour la création », déclare celle qui a lancé son site internet il y a bientôt deux ans. « Il y a beaucoup de place et beaucoup d'idées à développer dans la région, c'est comme une pouponnière à PME », précise Michael Boily. Les deux parrains de cette première édition sont très surpris par l'intérêt des étudiants présents. « Ils ont des yeux qui s'illuminent quand on leur parle, certains ont même déjà des projets en tête ! », remarque Andréanne Marquis.
Première édition
Cette journée a été créée en remplacement de la foire entrepreunariale qui attirait principalement des étudiants du milieu administratif.
« On attire plus d'étudiants, on les mobilise, l'évènement a une plus grande portée », explique l'enseignant en Techniques administratives responsable de la journée, Richard Leduc.
Six stands animés par des professionnels du milieu étaient à la disposition des étudiants. Très satisfait de l'achalandage de cette première édition, l'instigateur est très enthousiaste pour l'avenir.
« L'année prochaine, on espère 100 personnes, et de plus en plus avec les années. Notre objectif, c'est que les gens qui seront sur scène dans cinq pour parler de leur expérience, soient venus cette année en tant qu'étudiant. »