Le candidat et député sortant dans Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin.

Le plan en santé du NPD

Les candidats néo-démocrates de la région assurent que le plan en santé du NPD, «le plus ambitieux de tous les partis fédéraux» selon eux, est particulièrement essentiel pour la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle «ne s'en va pas en rajeunissant», est-il souligné dans un communiqué publié hier.
En tant que porte-parole adjoint en matière de santé durant les deux dernières années, le député sortant de Chicoutimi-Le-Fjord, Dany Morin, a constaté «les dégâts du gouvernement conservateur». «C'est indécent. Stephen Harper a annulé 36 milliards en transferts fédéraux tandis que Justin Trudeau envisage de sous-financer le système et de couper 6,5 milliards supplémentaires», met-il en relief.
Le NPD s'engage notamment à augmenter les transferts fédéraux pour recruter davantage de médecins et d'infirmières, à collaborer avec le gouvernement du Québec et à renégocier le Partenariat transpacifique, qui a un impact sur le prix des médicaments.