Le promoteur Karl-Emmanuel Picard anticipe une salle comble ce soir, à la Salle Nikitoutagan de Jonquière. On y tiendra la finale régionale du concours En Route Vers Heavy Montréal.

Le metal est en santé dans la région

La scène metal demeure active au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ce qu'illustrera le concours tenu aujourd'hui, à la Salle Nikitoutagan de Jonquière. Il s'agit de la finale régionale de l'événement En Route Vers Heavy Montréal 2014, où six groupes tenteront d'accéder à la ronde ultime, qui se déroulera à Québec le 2 mai.
Alma sera représenté par Trollwar et Krystalyan, ainsi que par la formation Who Cares! , qui possède également des antennes à Chicoutimi. Parlant de cette communauté, elle enverra Goodbye Sparta, tandis que Beyound Fiction défendra les couleurs de Jonquière et Morningless celles de Dolbeau-Mistassini.
«Les invitations ont été lancées il y a quelques mois et nous avons reçu une vingtaine de candidatures, ce qui montre que le metal est en santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean. On sent que les gens sont fiers de participer à cette compétition», affirme le promoteur Karl-Emmanuel Picard, de District 7 Production.
Les portes de la salle ouvriront à 19h et le premier groupe se pointera à 20h. Chacun disposera de 30 minutes pour soumettre des pièces originales en espérant que le jury formé de Karl-Emmanuel Picard, du chanteur d'Obey The Brave, Alex Erian, et d'un représentant d'evenko, ainsi que de Heavy Montréal, Jean-François Michaud, prêtera une oreille sympathique.
Tous gagnants
C'est à la fin de la soirée, aux alentours de minuit, que les juges dévoileront leur choix. Les heureux élus auront l'occasion de jouer une nouvelle fois le 2 mai, au bar Le Dagobert. Ils seront alors confrontés à quatre groupes de la région de Québec qui, comme eux, tenteront de décrocher le gros lot: un spectacle rémunéré dans le cadre du festival Heavy Montréal, tenu du 8 au 10 août.
«Même ceux qui ne gagneront pas à Québec auront obtenu quelque chose, puisque la finale aura lieu en présence de 400 personnes. Chacun va amener ses fans, ce qui permettra de jouer devant plein de gens qui verront les candidats pour la première fois», fait valoir Karl-Emmanuel Picard.
Pour revenir à la sélection régionale, elle mettra à l'honneur plusieurs variantes du metal, laisse entendre le promoteur. «On a du death metal, du metal mélodique et d'autres courants. On n'a pas choisi les groupes en fonction de ça, mais on s'adonne à avoir une belle variété», mentionne-t-il.
Les billets pour l'événement de ce soir coûteront 10$ à la porte et 7$ pour ceux qui auront acheté plus tôt, chez Jello Musique ou via le site lepointdevente.com. Invoquant le succès des derniers spectacles présentés à la Salle Nikitoutagan, qui est accessible aux fans de tous âges, Karl-Emmanuel Picard s'attend à afficher complet.
«Nous avons accueilli 300 personnes en août, lors du passage de Dying Fetus, et ç'a très bien été à l'automne, quand Obey The Brave est passé à Jonquière. De plus en plus, je collabore avec une organisation de la région, Black Dominion Production, et je sens un réel engouement parmi les amateurs de metal», se réjouit le promoteur originaire de Québec.