Lundi matin au Palais de justice de Chicoutimi, le juge Francoeur a entendu la requête de Me Dominic Bouchard, dans le dossier de Jean-François Martel-Poliquin, accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions, le 9 août 2013.

Le juge Boudreault pourra entendre la cause de Martel-Poliquin

Le juge Michel Boudreault, de la Cour du Québec, pourra entendre l'affaire Jean-François Martel-Poliquin, même si l'accusé ne croit pas en son impartialité.
Dans une décision de cinq pages, le juge Serge Francoeur, de la Cour supérieure du Québec, a rejeté la requête en récusation de Me Dominic Bouchard.
Martel-Poliquin est accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions, lors d'un accident à Jonquière le 9 août 2013.
Le 27 octobre dernier, le jour de son procès, Martel-Poliquin, en apercevant le juge Boudreault sur le banc, a fait valoir à son procureur qu'il ne voulait pas être entendu devant ce juge.
Il craignait que le magistrat ne soit pas impartial en raison de l'affaire Yves Martin.
Martel-Poliquin s'imaginait que le juge Boudreault pourrait lui faire payer plus cher son erreur.
// Plus de détails dans Le Quotidien demain