Stéphane Bergeron, directeur régional de Développement économique Canada, Nadine Brassard, de SERDEX, Guy Bouchard, président de Naturallia 2017, le chef de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique, le maire de Roberval, Guy Larouche, et le directeur au recrutement de Naturallia, Alain Thivierge, étaient heureux d'annoncer que le financement public était ficelé pour la tenue du forum.

Le financement de Naturallia est ficelé

Le forum canadien sur les ressources naturelles Naturallia va se réaliser puisque les 325 000 $ de financement public nécessaires ont été amassés.
Bien que la tenue de cet événement à Roberval en octobre 2017 ait déjà été annoncée, il restait la difficile tâche de boucler le financement. Jeudi, Développement économique Canada et le gouvernement du Québec ont confirmé un soutien respectif de 150 000 $ et 50 000 $. Les MRC de la région, Roberval et Mashteuiatsh injectent 125 000 $.
Une conférence de presse a permis d'annoncer plus de détails sur ce forum trilingue qui pourrait accueillir entre 200 et 300 participants provenant du Québec, du Canada et même d'autres pays. L'idéateur de cette grande messe du réseautage, Alain Thivierge, mentionne que les quatre précédentes éditons qui ont eu lieu en Abitibi et dans le nord de l'Ontario ont été couronnées de succès. « Lors des deux dernières éditions, il y a eu 400 participants de 15 pays. Vingt de ces personnes provenaient de l'étranger. Il y avait beaucoup de gens des autres provinces et de différentes communautés autochtones. Nous avons fait un suivi auprès de 25 entreprises et seize d'entre elles avaient développé un partenariat d'affaires », a-t-il mentionné.
Pour sa part, Guy Bouchard, président du comité de direction de Naturallia, a mentionné que l'entreprise de Saint-Henri-de-Taillon, Pod Canada, qui construit de petits chalets en bois, a réussi à percer au Cambodge grâce à sa participation à Naturallia. 
C'est l'organisme SERDEX International qui agira comme chef de délégation pour s'assurer d'attirer entreprises et intervenants à s'inscrire à cet événement au coût de 1050 $, avant le 17 juillet, et de 1300 $ par la suite.
Le forum débutera le 16 octobre avec l'arrivée des participants. Le lendemain, des visites industrielles seront organisées. Puis les 18 et 19 octobre, les entreprises et autres participants réaliseront des entrevues de type « speed dating » d'une durée de 30 minutes dans le but d'établir des partenariats d'affaires. Selon leur intérêt, chaque entreprise pourrait avoir jusqu'à 14 rendez-vous. Ces journées seront ponctuées de conférences.
Pour le maire de Roberval, Guy Larouche, la tenue de ce forum est une occasion unique pour les entreprises de la région de développer des liens d'affaires et accroître leurs ventes.