Élisabeth Lévesque, Bertrand Tremblay (PDG de Carrefour environnement Saguenay), Hugo Gilbert (président du jury), Marie-Josée Morency (directrice générale) et Miville Tremblay (2e vice-président) ont invité les entreprises à poser leur candidature en prévision du 13e Gala du mérite économique de la Chambre de commerce Saguenay-le-Fjord, qui aura lieu le 20 avril.

Le 13e Gala du mérite sur les rails

Les entreprises innovatrices qui connaissant du succès dans leur marché auront l'occasion de faire reconnaître l'excellence de leur travail à la population. La 13e édition du Gala du mérite économique de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le-Fjord aura lieu le 20 avril prochain sous le thème « Marquer le passé et tracer l'avenir, nos entreprises d'hier à aujourd'hui ».
En conférence de presse, Miville Tremblay, deuxième vice-président de la Chambre, accompagné de Marie-Josée Morency, directrice générale de la Chambre, Hugo Gilbert, président du jury, et Bertrand Tremblay, président directeur général de Carrefour environnement Saguenay et ex-récipiendaire d'un prix l'an passé, ont incité les dirigeants d'entreprises à poser leur candidature d'ici le 19 mars prochain dans l'une ou l'autre des neuf catégories.
Le Gala du mérite récompensera les entreprises oeuvrant en Production et transformation, Commerce, Transfert d'entreprise et relève, Services, Organisme à but non lucratif, Innovation technologique, Défi territorial, Développement durable et jeune entrepreneur. Des mentions seront décernées dans les catégories Ressources humaines, Marketing et Stratégie d'achat régional.
Témoignant de son expérience passée, M. Tremblay a mentionné qu'être un dirigeant d'entreprise est un défi journalier qui implique des hommes et des femmes.
« Les humains carburent à la tape dans le dos, à la motivation, à la fierté et à la crédibilité. Je constate qu'après avoir obtenu le prix pour l'organisme à but non lucratif (OBNL) de l'année, nous avons atteint tous nos objectifs. On s'est lancé dans la gestion des écocentres. Est-ce qu'il y a un effet placébo ? On pense que ça marche. »
Le dirigeant affirme qu'il vaut la peine de consacrer du temps pour développer l'image de son entreprise d'autant plus que la Chambre de commerce est en mesure d'aider les entreprises dans le montage et la présentation du dossier de candidature.
Quant à Hugo Gilbert, président du jury, il s'attend de recevoir entre 60 et 80 candidatures et rêve de découvrir quelques « perles », des entreprises qui connaissent le succès dans leur coin de pays sans qu'une masse de personnes n'en soient informées. M. Gilbert a précisé que le jury a la possibilité d'attribuer des prix coups de coeur. « À mes yeux, chaque entreprise est une perle. Ce n'est pas parce qu'une entreprise ne gagne pas un prix que ce n'est pas une perle. »
Le 13e gala de la Chambre de commerce et d'industrie aura lieu à l'hôtel Delta de Jonquière où l'on soulignera le 120e anniversaire de l'organisme. Environ 650 personnes seront réunies pour l'occasion.