Rentrée scolaire à l'Ècole de la Petite-Bourgogne. 

La rentrée peut être une fête

Nouveaux profs, nouveau casier, nouveaux cahiers, nouveaux amis, nouveaux défis, nouveau pupitre... La rentrée est une fête, pourvu qu'on aime la nouveauté ! Pour certains élèves et enseignants, cette adaptation est euphorique alors que pour d'autres c'est l'angoisse qui les envahit.
Le changement n'est pas fait pour tout le monde. On voit ce trait de personnalité dès la maternelle. L'adaptation est plus longue. Rendus au secondaire, en quelques jours, la routine est bien installée et les devoirs sont commencés. Au primaire, les parents aussi doivent vivre une certaine adaptation et leur stress est aussi palpable. D'ailleurs, les enseignants ont du pain sur la planche quand ils doivent réconforter leurs élèves et les parents ! Mais rassurez-vous, plus de deux semaines après le début des classes, tout est rentré dans l'ordre. Les repères sont en place et il ne reste plus qu'à renforcer le sentiment d'appartenance pour en garder de beaux souvenirs.
Pour aimer l'école, le secret est de s'impliquer à fond, avoir un lien amical avec les profs et s'entourer de bons amis. Le prochain branle-bas de combat est prévu en décembre, alors que Noël, les lutins, la neige et les cadeaux illumineront les yeux des petits et des grands!