La délégation régionale de ski alpin.

La région confirme sa progression en ski alpin

La délégation du Saguenay-Lac-Saint-Jean a non seulement profité de la Finale des Jeux du Québec pour prouver sa progression en ski alpin, mais elle a conclu son passage en qualifiant deux de ses athlètes pour les Championnats CanAm de l'Est.
En effet, Justine Laberge, de Jonquière, et Jékim Lanoue, de L'Anse-Saint-Jean, prendront part à cette compétition relevée qui aura lieu à Mont-Tremblant en avril.
«Nos jeunes ont vraiment surpassé nos attentes. On a eu des top-20 et des top-30, alors que dans le passé, on avait de la misère à être dans le peloton du milieu», souligne fièrement Pierre-Luc Lemieux, entraîneur de la délégation régionale et responsable du programme sport-études en ski alpin de la Polyvalente Arvida.
«Il y a une meilleure structure, entre autres avec le programme sport-études, et la Zone SagLac s'organise aussi pour faire un peu plus de camps élite en début de saison en regroupant les meilleurs des cinq clubs et en les faisant travailler ensemble pour tirer tout le monde vers le haut.»
Le Saguenay-Lac-Saint-Jean fait partie des petits milieux de ski avec 150 coureurs pour l'ensemble des cinq clubs, alors que la zone des Laurentides compte plus de 2000 coureurs, cite-t-il en exemple pour montrer les écarts entre les régions. Mais la zone SagLac commence à s'organiser pour se développer. «On voit que ses efforts qu'on a faits pour le développement régional commencent à porter fruit. C'est vraiment de bon augure et ça a un effet d'entraînement sur les autres, car ça leur donne l'espoir que c'est possible», fait-il valoir.
Par la grande porte
Pour cette compétition U14 (12-13 ans), la Jonquiéroise Justine Laberge s'est qualifiée «par la grande porte» puisqu'elle a terminé en 15e position et ce sont les 15 premiers qui se classent pour le CanAm. «Justine est rentrée par la grande porte en se classant 15e. Ça faisait un bout qu'un athlète de la région ne s'était pas classé par la grande porte», souligne Pierre-Luc Lemieux. En slalom mercredi, Justine Laberge s'est notamment distinguée avec une 6e et une 9e place lors des deux courses.
Quant à Jekim Lanoue, il a profité d'une règle qui veut que s'il n'y a pas de représentants des petites régions (Saguenay-Lac-Saint-Jean, Côte-Nord, Mauricie, etc.) parmi les 15 premiers au classement, la 15e place revient au premier candidat des petites régions, à condition que ce dernier se classe parmi les 30 premiers. Or, Jékim a pris la 17e position et il a donc pu obtenir son billet pour les CanAm.
Parmi les autres résultats qui ont retenu l'attention, soulignons la 13e position de Léonie Dufour en slalom géant vendredi.
Mentionnons enfin que la délégation du Saguenay-Lac-Saint-Jean a conclu au 6e rang des présents Jeux, elle qui avait fini 10e aux Jeux de Drummondville en 2015. La région des Laurentides a presque tout raflé en raflant 21 des 24 médailles disponibles dans cette discipline.