Derek Côté (#26) a remporté ses deux départs au cours de la dernière semaine.

La nouvelle attitude de Derek Côté

Nommé lanceur de la dernière semaine dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, Derek Côté a cessé de se prendre la tête avec les statistiques. Résultat: il vient de connaître la meilleure semaine de sa carrière dans l'uniforme des Voyageurs de Saguenay.
À n'en pas douter, le joueur de 20 ans n'a pas volé cet honneur hebdomadaire. Le Jonquiérois a remporté ses deux départs, en plus de lancer un match complet mercredi dernier à Charlesbourg. Dimanche, il a été retiré après six manches et deux tiers. En 13 manches et deux tiers de travail, l'artilleur gaucher a alloué un seul point sur cinq coups sûrs, tout en retirant 11 frappeurs au bâton.
«Avant, je pensais davantage aux statistiques personnelles, mais maintenant, c'est l'équipe avant tout», a souligné le gaucher.
Utilisé davantage au poste de voltigeur depuis le début de la saison, celui qui en est à sa troisième saison avec les Voyageurs n'avait que 10 manches et deux tiers à son actif avant mercredi dernier. C'est ce facteur qui a fait en sorte qu'il s'est présenté au monticule avec une certaine légèreté.
«Je n'avais pas beaucoup de manches lancées donc je ne me suis pas trop mis de pression, a avoué Derek Côté. On s'attendait à de bonnes performances de ma part, mais je n'avais pas de pression et je voulais seulement m'amuser. C'est ce qui est arrivé.»
Au coeur d'une lutte à finir pour une place en séries, les Voyageurs n'ont plus beaucoup de marge de manoeuvre. L'un de leurs principaux rivaux, les Guerriers de Granby, a perdu 2-0 mardi soir face à Coaticook.
«On n'a pas le choix d'y croire, a annoncé Derek Côté, ajoutant que le retour du receveur Christopher Stanford, prévu pour la fin de la semaine, allait grandement aider l'équipe. Je m'attends à une fin de saison très intense et on se doit d'aller chercher des victoires.»
Les Voyageurs rendent visite aux Aigles de Trois-Rivières mercredi. Keven Fortin devrait être le lanceur partant.