Alison McCreesh pose ici devant un stand dans le cadre d'une exposition d'artisans. Ses oeuvres sont exposées dans des centres d'artistes et des galeries non commerciales en plus d'être publiées dans quelques magazines.

La créatrice du Nord

On tombe en amour avec ce qu'elle fait. On voudrait que ses bandes dessinées soient publiées dans le journal, on placerait ses calendriers sur notre bureau, on suspendrait ses oeuvres textiles dans notre salon, on laisserait nos enfants s'amuser avec ses livres à colorier et on lui donnerait le contrat de réaliser l'affiche pour un événement.
Alison McCreesh est originaire de Chicoutimi et a complété un baccalauréat interdisciplinaire en arts de l'Université du Québec à Chicoutimi en 2009. Elle a pris la route après ses études pour terminer sa course dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle a succombé aux charmes du Grand Nord canadien pour poser ses pénates à Yellowknife où elle vit avec son conjoint depuis quatre ans.
Elle habite dans une petite cabane sans eau courante au nord du 60e parallèle et ses créations artistiques dépeignent les scènes de la vie quotidienne et les décors de la vieille ville . «Il y a de grands édifices et des maisons luxueuses à Yellowknife, mais nous avons fait le choix de vivre dans une cabane tout comme certains de nos amis qui vivent dans des maisons bateaux flottant sans électricité, mais qui possèdent des téléphones intelligents. C'est ce contraste entre le moderne et l'ancien, la pauvreté et la richesse et des modes de vie différents qui m'inspirent», fait savoir l'artiste lors d'une entrevue téléphonique.
La Chicoutimienne laisse les Territoires du Nord-Ouest en période estivale pour profiter du chalet qu'elle possède dans le petit village de Sainte-Rose-du-Nord. Elle n'écarte pas d'ailleurs la possibilité de revenir un jour dans la région.
Alison McCreesh utilise différentes techniques pour s'exprimer. Elle réalise des aquarelles, des bandes dessinées, des illustrations, des tableaux en textile (feutre mouillé et le feutre à l'aiguille) et montre un Nord dans toute sa simplicité, parfois avec un regard humoristique. Le travail récent d'Alison est inspiré par les particularités, les ironies et l'humour de la vie au nord du 60e parallèle. «Yellowknife et les communautés environnantes sont très riches comme image quand on arrive avec un regard nouveau. Le milieu de vie est très accueillant en plus, c'est très multiculturel et il y a beaucoup de nouveaux habitants, ce qui favorise les échanges et de nouvelles amitiés», explique l'artiste ajoutant que le Saguenay-Lac-Saint-Jean est très bien représenté à Yellowknife où la francophone est très active.
«Le climat est bien, il n'y a pas d'entre saisons comme au Québec, on ne marche pas dans la ''slush'', quand la première neige tombe, elle reste pour l'hiver qui est moins humide qu'au Québec», ajoute la "Yellowknifienne".
Le Nord canadien que présente Alison McCreesh est très différent que celui présenté dans les dépliants touristiques. Ses oeuvres sont exposées dans des centres d'artistes et galeries non commerciales en plus d'être publiées dans quelques magazines. «J'essaie de produire suffisamment pour réaliser au moins une exposition par année en plus de répondre à la demande de certains clients», explique l'illustratrice, dessinatrice et artiste textile.
En plus des calendriers, cartes postales, cartes de Noël et macarons faits à partir d'oeuvres originales, Alison McCreesh travaille présentement sur un projet de bandes dessinées qu'elle espère terminer d'ici un an.
Vous pouvez voir l'ensemble de son oeuvre sur alisonmccreesh.com.