La scierie de Saint-Thomas-Didyme de Produits forestiers Résolu.

Investissement à la scierie de Saint-Thomas-Didyme : 500 000$ et 35 employés rappelés

La compagnie Résolu procède à des investissements de 500 000$ à sa scierie de Saint-Thomas-Didyme afin de relancer les opérations, vers la mi-mai, après une fermeture provoquée par une baisse de la demande pour certaines catégories de bois d'oeuvre.
Le porte-parole de Résolu, Karl Blackburn, a confirmé au Quotidien que l'usine allait reprendre sur deux quarts de travail et ainsi rappeler 35 employés. La date précise pour la reprise des opérations n'a cependant pas été fixée.
«On doit modifier des équipements de production et il est difficile de dire quand ces travaux seront terminés», a indiqué Karl Blackburn. Devant le Cercle de presse du Saguenay, Richard Garneau avait déclaré que Résolu avait l'intention de reprendre les opérations à l'usine de Saint-Thomas-Didyme, mettant ainsi un terme aux rumeurs selon lesquelles la scierie allait être définitivement fermée.
«Nous avons cessé la production à Saint-Thomas-Didyme parce qu'il y avait une baisse importante dans la demande du 2x4 de huit pieds. Aujourd'hui, les constructeurs préfèrent le 2x4 de neuf ou dix pieds pour répondre à la tendance d'avoir des plafonds plus hauts dans les maisons. Pour changer de production, il était nécessaire d'apporter des modifications aux équipements de production.»
Les opérations de rabotage se poursuivent normalement puisqu'elles ont à traiter du bois provenant des autres scieries. L'usine de Saint-Thomas-Didyme offre des avantages puisque le bois est transporté sur des camions surdimensionnés et est amené directement à l'usine à partir des secteurs de récolte.