Internet gratuit

Je trouve que parfois, collectivement, on fait preuve de laxisme et de manque d'imagination. Par exemple, comment ça se fait qu'on paye encore chacun individuellement pour avoir accès à une connexion sans fil pour naviguer sur internet?
De plus en plus de commerces et d'entreprises offrent une connexion internet gratuite à leurs clients et à leurs employés. De plus en plus de villes offrent des connexions sans-fil gratuitement dans différents lieux publics comme les parcs ou les bibliothèques publiques. Il en va de même pour les bâtisses gouvernementales tant fédérales que provinciales. Souvent, les jeunes dans des résidences pour étudiant partagent les frais d'une ligne internet.
Comment ça se fait qu'on n'est pas capable encore d'offrir une connexion internet gratuite partout à Saguenay et pourquoi pas partout au Québec. Si on faisait le décompte de toutes les personnes abonnées à un service sans-fil, on pourrait être surpris des sommes d'argent investies par chacun de nous dans ces services.
Juste autour de ma résidence, il y a une dizaine de réseaux disponibles. Je suis certain qu'on pourrait regrouper une douzaine de propriétaires de maisons ensemble pour partager le service qui nous coûterait, à la gang, probablement dix fois moins cher. Mais non, on ne le fait pas, on paie chacun de notre côté pour un service qu'on pourrait regrouper.
Nous ne sommes pas très communautaires, c'est un peu comme les tondeuses à gazon, chaque personne en possède une pour sa maison, pas question d'en acheter une pour trois maisons, même chose pour les brouettes ou les échelles, les citoyens restent assez individualistes.
Dans le cas du sans-fil, je suis convaincu pourtant qu'on pourrait arriver collectivement à s'organiser pour l'offrir gratuitement à tous les citoyens de Saguenay.
Il faudrait juste mettre sur pied une corporation à but non lucratif qui commencerait à faire des démarches pour amorcer différents regroupements dans des lieux d'affaires, dans des quartiers pour finalement finir par brancher la ville au complet à moindres frais. Ça n'a pas de sens qu'on paye chacun individuellement pour des services qu'on pourrait recevoir collectivement. Ça ferait un beau thème pour une campagne électorale.
Patinoire du parc Rosaire-Gauthier
Quel plaisir j'ai ressenti dernièrement quand j'ai chaussé mes patins pour patiner main dans la main avec ma blonde sur le rond de glace du parc Rosaire-Gauthier à Chicoutimi. J'ai retrouvé un plaisir de ma tendre enfance alors qu'une patinoire existait à cet endroit il y a 40 ans.
Je félicite les personnes à l'origine de cette initiative. Le fait de pouvoir se réchauffer devant le feu de foyer ajoute une touche d'exotisme qui nous fait chaud au coeur. On craint toujours que ce genre d'aménagement soit vandalisé, ce qui n'est pas le cas. Merci pour ce bel aménagement en plein centre-ville de Chicoutimi, ça fait longtemps qu'on attendait ça.
Parc de la Rivière-du-Moulin
Le pavillon d'accueil du parc de la Rivière-du-Moulin construit récemment à Chicoutimi est déjà trop petit. Ce parc urbain est victime de sa popularité. Vous rendez-vous compte qu'après le Zoo sauvage de Saint-Félicien, c'est l'endroit le plus visité dans la région avec plus de 100 000 visiteurs chaque année. Le parc est fréquenté autant l'hiver que l'été. Il est grand temps que les élus de Saguenay considèrent le parc de la Rivière-du-Moulin, non pas comme un parc de quartier, mais comme un parc municipal qui est utilisé par les citoyens de tous les arrondissements.
Il est grand temps de considérer un investissement majeur pour développer le parc jusqu'à la rivière Saguenay et d'aménager les rives de la rivière, les sentiers pédestres et de penser à compléter le réseau de pistes cyclables dans ce parc. Il est grandement temps également que Saguenay songe à stopper le développement immobilier sur les terrains qui bordent ce parc qui est un véritable joyau pour la population.
Peu de villes profitent d'une rivière et d'espaces verts de cette qualité en plein milieu du développement urbain. Les élues ont le devoir et la responsabilité de protéger et développer ce patrimoine naturel unique.