Cette photographie captée en novembre, à Chicoutimi, donne une idée de l'atmosphère générée par La Coco Fiesta, un spectacle qui migrera au Mexique en mars.

Incursion au Mexique pour « La Coco Fiesta »

Après avoir présenté avec succès La Coco Fiesta en novembre, lors de deux soirées tenues au Hangar de la zone portuaire de Chicoutimi, les Productions Zan transporteront ce spectacle au Mexique. Du 3 au 10 mars, 15 danseurs provenant de la région exécuteront des numéros dans quatre hôtels de Cancun, la ville qui a stimulé la fibre créatrice de la chorégraphe Suzanna Gaudreault.
C'est en décembre 2012 qu'elle avait eu le flash initial, à l'occasion d'une visite au Coco Bongo. Impressionnée par l'atmosphère créée dans cette immense discothèque, à grand renfort de confettis, de projections vidéo et de numéros de danse, la présidente des Productions Zan, qui est aussi responsable du Festival Sidanse, a élaboré un concept ambitieux avec le concours des Fous du Roi.
La présence de 400 personnes au Hangar lui a montré que ce spectacle possédait un potentiel intéressant. Il sera de retour au Saguenay à la fin de l'année, parallèlement à une possible excursion du côté de Québec. Déjà, des entreprises qui n'avaient pas été associées à la première mouture ont contacté l'organisation pour planifier leur party des Fêtes.
Le mot s'est passé vite, mais Suzanna Gaudreault croit tellement au concept, ainsi qu'aux artistes qui lui ont donné vie, qu'elle ne veut pas attendre l'automne pour repartir la machine. C'est pourquoi elle a conclu une entente avec des hôtels de Cancun qui serviront de tête de pont au Mexique.
« Je suis fière que notre troupe ait été acceptée pendant la période la plus achalandée de la saison, ce qui correspond à la semaine de relâche. J'ai rencontré les responsables des hôtels récemment et je leur ai montré des images du spectacle. Ils nous ont autorisés à présenter une dizaine de blocs d'une durée de 30 minutes », a confié la Chicoutimienne au cours d'une entrevue accordée au Quotidien.
Un marché à développer
Confirmée il y a deux semaines, l'invitation lancée aux artisans de La Coco Fiesta a ramené les danseurs dans la salle de répétition. Ils peaufinent les numéros proposés en novembre et planchent sur une nouveauté à saveur reggae. La plupart des chorégraphies s'appuient sur les succès du moment, de Lady Gaga aux Black Eyed Peas, en passant par Rihanna. L'une d'elles rend aussi hommage à Michael Jackson.
Il a fallu réviser les numéros parce qu'une dizaine de danseurs ne seront pas du voyage, faute d'avoir pu se libérer. Précisons également que les participants se rendront au Mexique à leurs frais et que la troupe ne sera pas rémunérée. L'idée derrière cette sortie à Cancun consiste à vivre une expérience unique, laquelle est susceptible de générer de jolies retombées.
« Au début, il s'agissait d'aller au Coco Bongo pour voir le lieu qui a inspiré notre spectacle. Cette partie-là est réglée et nous serons regroupés dans la même section, où nous ne passerons pas inaperçus. J'ai aussi l'intention de voir la direction pour lui montrer ce que nous faisons ici », mentionne Suzanna Gaudreault.
C'est en planifiant cette sortie à la discothèque qu'elle s'est dit qu'il fallait viser la totale en ajoutant des représentations. Ce sera l'occasion de flirter avec la diffusion internationale et qui sait? Peut-être que cette initiative générera d'autres invitations venant de Cancun ou d'ailleurs.
« Il s'agit d'une première, le début de quelque chose qui pourrait se développer sur ce marché. Il y a les hôtels, mais aussi les bateaux de croisières », laisse entrevoir Suzanna Gaudreault. Dans l'immédiat, cependant, l'accent est mis sur le financement. Pour aider les danseurs à payer leur voyage, on vend des choux (des élastiques retenant les cheveux) et on sollicite des commandites. »
Un spectacle sera aussi présenté demain à 22 h, au bar La Grenouille de Jonquière. Pour aussi peu que cinq dollars, on pourra voir quelques numéros tirés de La Coco Fiesta et échanger avec les artistes. Il y aura des billets à la porte, mais ceux qui tiennent à réserver peuvent téléphoner au numéro 602-4001.