Samuel Taillon (au centre) et ses comparses de Totema Studio, Gabriel Le Breton et François Dessureault, ont créé le jeu pour téléphone intelligent Game of Thumbs, disponible pour téléchargement depuis samedi sur Google Play Store et l'App Store.

Game of Thumbs de Totema Studio: un jeu vidéo 100% régional

Une bataille de pouces sur téléphone intelligent, au cours de laquelle les joueurs doivent suivre le rythme, exécuter certaines actions, attraper l'ennemi, se protéger et se soigner. Oui, oui, ce jeu existe vraiment et il est disponible pour téléchargement gratuit sur les plateformes Google Play Store et l'App Store depuis samedi. De plus, l'application a pour valeur ajoutée d'avoir été imaginée et créée à Saguenay.
<em> Game of Thumbs</em>, se veut aussi un clin d'oeil à la populaire série Game of Thrones.
Samuel Taillon, Gabriel Le Breton et François Dessureault ne sont pas peu fiers de leur jeu de guerre de pouces, dont la traduction littérale, Game of Thumbs, se veut aussi un clin d'oeil à la populaire série Game of Thrones. Le trio d'amis a planché sur un projet de jeu vidéo pendant trois ans, à raison de cinq à dix heures par semaine. Initialement, les créateurs avaient de grandes visées et travaillaient à l'élaboration d'un outil beaucoup plus complexe. En cours de route, ceux qui ont fondé Totema Studio, une entreprise installée dans le sous-sol de Samuel Taillon, à Chicoutimi-Nord, ont plutôt opté pour une formule plus simple, avec l'objectif d'élaborer une plateforme multijoueurs à portée locale se rapprochant davantage du jeu de cartes ou de société.
«Le téléphone devient un outil autour duquel deux personnes se retrouvent pour se livrer une bataille de pouces. Il devient un prétexte pour s'amuser et interagir. On a décidé de réinventer la bataille de pouces en lui donnant un côté ludique et un peu absurde, la prémisse étant que ton pouce est destiné à quelque chose de beaucoup plus grand. Il plonge dans une série d'aventures», explique Samuel Taillon, directeur artistique et responsable des communications chez Totema.
Game of Thumbs est un produit 100 pour cent régional, du design à la programmation, en passant par la musique. Désireux de joindre le plus de marchés possible, les gars de Totema ont fait traduire le jeu en plusieurs langues. Outre le français, l'anglais et l'espagnol, Game of Thumbs est disponible en portugais, en mandarin et en allemand.
De la publicité pour le joueur perdant
Comme l'application est gratuite, les actionnaires de Totema ont misé sur la publicité pour faire un peu d'argent, des fonds qui seront plus tard investis pour la concrétisation d'un projet à plus grande échelle. Samuel Taillon, Gabriel Le Breton et François Dessureault ont choisi une façon plutôt originale d'intégrer la pub à l'application.
«Comme nous sommes un studio indépendant, on peut se permettre certaines choses et la pub, on l'a assumée complètement. Quand les gens jouent à deux, la publicité est destinée à celui qui a perdu la partie. En mode solo, le joueur qui a échoué une étape peut soit décider de regarder la pub de 30 secondes pour retenter sa chance ou ne pas l'écouter et redescendre d'un niveau», explique Samuel Taillon.
Les fondateurs de Totema sont de grands amis, mais proviennent de secteurs différents. Samuel Taillon a un bac en arts, Gabriel Le Breton a étudié en informatique et François Dessureault est ergothérapeute. Ils espèrent tous les trois que le temps des Fêtes sera propice à plusieurs parties de pouces dans de nombreuses familles d'ici et d'ailleurs et entendent bien profiter de ce nouvel apprentissage pour approfondir leurs connaissances et récidiver avec de nouvelles plateformes.